Parution : 31 janvier 2008
L’enseignement de Jésus contre la résignation
à‰vangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (5,1-12a)

Il n’est pas anodin que Jésus inaugure son enseignement (Cf. 4, 23) par ce mot : « bienheureux » ! Constat autant qu’appel, car ce bonheur est paradoxal puisqu’il concerne le Royaume des Cieux que Jésus proclame, assorti d’un impératif de changement de mentalité.(4, 17).

Ce thème du Royaume fait d’ailleurs inclusion pour les huit premières béatitudes qu’il faut donc lire comme la déclinaison d’une même réalité et surtout pas comme un constat de résignation : le présent indique que ce n’est pas demain, dans un autre monde, que les pauvres ou les persécutés trouveront le bonheur (5, 3.10). C’est aujourd’hui, qu’en ressemblant au Christ, ils entrent dans son Royaume. Car ces béatitudes sont d’abord le portrait de Jésus. C’est tout son ministère
qu’il résume au début de son premier « sermon », lui qui vient
« accomplir » la promesse de Dieu. Tel Moïse sur « la » montagne, il annonce la Nouvelle Alliance.

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune