Parution : 2 janvier 2009
à‰piphanie du Seigneur ABC. Lecture du livre d’Isaïe (60, 1-6)
Tes fils reviennent de loin, les richesses des nations sont détournées vers toi

Notre regard se porte vers l’Orient. D’autres hommes, d’autres religions invoquent le même Dieu. Debout Jérusalem ! Nous sommes tournés vers Rome. Notre civilisation est occidentale. Ils revendiquent avec nous l’accès des Lieux Saints. Nous avons attiré vers nous les richesses de toute la terre, ils réclament leur dà ».

" Les ténèbres couvrent les peuples ", elles nous couvrent aussi.
Lève les yeux, regarde autour de toi, tous ils se tournent vers le même Dieu. Les gestes et vêtements sont exotiques. Se peut-il qu’une religion prône la guerre sainte ?

Ils sont là au pied de nos crèches, les rois venus d’Orient. Ils demandent simplement le droit de saluer et d’invoquer le même Seigneur. La fête de l’Epiphanie est traditionnellement vécue comme manifestation de la Bonne Nouvelle à tous les hommes. Si aujourd’hui elle nous faisait passer du général au particulier : l’étoile scintillant auprès de chaque homme.
Si nous prenions conscience que des richesses ont été concentrées sur nos pays, non pour le partage à l’humanité entière, mais pour une surabondance chez nous. Nous ne savons pas comment résoudre les défis de notre monde. Ils prient, nous prions : elle vient la lumière. Nos fils reviennent de loin, tous, nous nous rassemblons.

Bonne année 2009 !

Jean Doussal

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2019 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune