Parution : 18 mai 2009
Les évêques de France se mobilisent contre l’enfermement
Par Golias

Dans leur déclaration du 15 mai que nous publions ci-après les évêques de France répondent à leur manière à la politique migratoire mise en place par le gouvernement français ; politique menée actuellement par Eric Besson, ministre de l’Intégration et de l’identité nationale.

Alors que les frontières européennes tombent, les lieux d’enfermement prospèrent pendant que leurs conditions de rétention et de circulation se détériorent, voire se durcissent.

Ces lieux deviennent des véritables murs pour protéger, pour séparer, pour enfermer. Ainsi que l’indique la Cimade dans son numéro de mars 2009. "Derrière ces remparts, à l’abri des regards, des hommes, des femmes, des enfants sont enfermés pour délit "d’étrangeté"... On "fait du chiffre" d’expulsion, "on définit des quotas" d’accueil, on lance des appels d’offre pour l’intervention dans les lieux de rétention. Langage économique qui chosifie les êtres humains."

La lettre des évêques français prend justement le contre-pied de cette logique inhumaine et barbare. C’est une Bonne Nouvelle !

8 commentaires
En pied de l'article.

Les personnes migrantes en situation irrégulière voient s’accentuer leur précarité en raison de la crise internationale. Certains d’entre nous exercent à leur égard la présence humanitaire élémentaire qui s’impose avec conscience et fidélité. Mais ils se sentent suspectés au motif de cette proximité : contrôles fréquents, mises en garde à vue, rappels à la loi.

Ces acteurs de terrain sont accusés d’agir par passion ou naïveté, voire soupçonnés de faire le jeu de filières, de passeurs. Nous ne pouvons nous résoudre à ce que ce climat de suspicion démobilise ceux pour qui la solidarité n’est pas un vain mot.

La fraternité à laquelle nous aspirons est bien un principe de notre République, et aussi un guide majeur de la pensée sociale de l’à‰glise catholique.

L’à‰tat et les collectivités locales ne peuvent assumer à eux seuls de tels engagements envers les populations vulnérables. Ils doivent s’appuyer sur le tissu associatif afin de servir la cohésion et le vivre-ensemble.

Nous sommes alertés et vigilants sur cette atteinte aux initiatives d’actions solidaires. Nous pensons que cette situation nécessite l’ouverture d’un débat avec nos élus. Nous demandons une réflexion qui intègre tous les aspects de ce grave problème.

« L’à‰glise se sent le devoir d’être proche, comme le bon samaritain, du clandestin et du réfugié, icône contemporaine du voyageur dépouillé, roué de coups et abandonné sur le bord de la route. » Jean-Paul II - message pour la Journée des migrants et des réfugiés - 15 janvier 1997.

Mgr Michel SANTIER
Evêque de Créteil
Président du conseil pour les Relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux

Mgr François GARNIER
Archevêque de Cambrai
Président de la commission pour la Mission universelle de l’Eglise

Mgr Claude SCHOCKERT
Evêque de Belfort-Montbéliard
Membre de la commission pour la Mission universelle de l’Eglise"

8 commentaires

1/ Soutien aux acteurs de terrain

2/ Rappel de la valeur républicaine commune, la fraternité

3/ Rappel évangélique avec une très belle citation de JP II.

Ca fait plaisir de voir des évêques qui font leur boulot !

repondre message

Cela fait plaisir de vous voir heureux , cher golias . C’est assez rare .
Mais si la dénonciation du scandale de l’enfermement me réjouit comme vous , je n’en oublie pas que ces migrations de moins en moins acculturées ne peuvent que déboucher sur des explosions et des révolutions . C’est tout le problème des équilibres mondiaux . Les appels à l’amour ne seront pas longtemps humainement crédibles , hélas . Pour resoudre ce problème , il faudra un miracle ou une unification politique mondiale .

repondre message

C’est bien mais ... 19 mai 2009 00:05, par GOUINGUENET Agnès

... cette réaction hautement médiatisée survient à peine une semaine après la disparition du monopole de la Cimade. Coïncidence ? L’Ordre de Malte vient d’effectuer un pélerinage à Lourdes, l’Assfam est soutenue par la Halde de Louis Schweitzer, le Forum des Réfugiés dérive du Secours catholique et de la Cimade. Sans compter France Terre d’Asile et le très contesté Collectif Respect. Cela fait pas mal de monde, quand même, pour accueillir en France plein de malheureux. L’Etat français ( ceux qui paient des impôts sans faire de morale chrétienne obligée, par exemple des agnostiques ou des athées qui gagnent leur vie sans mot dire ) finance certaines de ces associations. A hauteur de combien ? Peut-être que l’Etat Français veut faire des économies, en ces temps de crise, ou donner moins à plusieurs plutôt que donner tout au même, histoire de diviser pour mieux régner. Parce qu’il y a ceux qui ont beaucoup de sous et les gardent, ceux qui veulent donner beaucoup de sous mais pas les leurs, ceux qui ont et donnent beaucoup de sous ( ce n’est pas une grande majorité ), et tous les citoyens qui donnent beaucoup de sous en payant plein de taxes, sans aller offrir leur bonne action BA scoute au petit Jésus. Ce sont de meilleurs samaritains que le bon, car ils ne la ramènent pas. Bien à vous. Agnès Gouinguenet.

repondre message

Mieux vaut tard que jamais !

Content de voir mon archevêque signer ce communiqué. Il est dans le droit fil du Père Delaporte, son très aimé prédécesseur.

Merci, merci, merci !

Voir en ligne : http://gino-hoel.lejdd.fr

repondre message

Merci à vous frères Evêques ! 18 mai 2009 20:43, par francois

BON soir à toutes et à tous...!

enfin une bonne nouvelle...!
enfin des Evêques qui osent prendre position par rapport à des choix politiques totalement incompréhensibles et inacceptables !!!
La voici "LA Bonne Nouvelle", toujours d’actualité (n’en déplaise à certains...) quand il s’agit de concrétiser directement, "sur le terrain", au contact de tous les exclus, le message d’espoir que nous donne Jésus-Christ !
La voici " LA Bonne Nouvelle" , sortie du carcan dans lequel certains (toujours les mêmes...) voudraient l’enfermer pour mieux juger, contrôler, condamner, exclure...et qui voudraient nous faire "croire" que Dieu est ailleurs qu’au milieu des hommes...
Merci à vous Michel SANTIER, François GARNIER, et à toi Claude SCHOCKERT avec qui j’ai eu la chance de "travailler" (il y a quelques temps déjà ...) dans le scoutisme...
Vous nous délivrez ici un message fort, encourageant, réconfortant à tous points de vue !
Puissent les esprits fermés, coincés dans leurs certitudes, englués dans leurs
"traditions", entendre et pourquoi pas écouter ce message d’ouverture et d’espérance...l’Evangile au quotidien...!

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune