Parution : 4 juillet 2009
Lefebvristes : expédiant canonique pour marché de dupes
Par Golias

Avant la rédaction d’un Motu proprio sur les Lefebvristes, les service du Vatican sont en train d’imaginer une solution intermédiaire en vue de la réintégration définitive des intégristes.

38 commentaires
En pied de l'article.

Selon nos informations, ou nos informateurs, Rome souhaiterait, suite à la polémique autour des ordinations célébrées récemment au sein de la Fraternité Saint-Pie X , trouver une solution transitoire de compromis, avant même l’aboutissement des démarches proprement théologiques.

Cela permettrait de dégager le terrain et d’engager plus rapidement les choses. Il est assez probable que la Curie avait prévu, par les bons soins de Mgr Mario Marini, secrétaire de la Commission Ecclesia Dei, aujourd’hui décédé, un formulaire accordant outre la levée de l’excommunication des quatre évêques sacrés par Mgr Lefebvre, une levée de la suspense a divinis imposée aux prêtres et clercs de la fraternité. Mgr Bernard Fellay, le supérieur de la Fraternité Saint-Pie X, fit preuve de réticences (car ce formulaire était aussi un engagement à respecter l’autorité locale des évêques) de sorte que Rome renonça alors à un semblable projet de régularisation canonique transitoire. Pour aujourd’hui l’exhumer de l’oubli.

L’idée est évidemment astucieuse, même si d’un point de vue canonique et surtout théologique, elle n’est pas sans poser de redoutables problèmes. En effet, elle met d’une certaine façon, fà »t-ce de façon précaire, la charrue devant les boeufs en supposant résolue - au moins pour un temps - ce qui ne l’est pas.

Dans l’esprit et de Benoît 16 et du cardinal Dario Castrillon Hoyos, pour très peu de temps encore en charge du dossier, il s’agit bien de tenir compte des oppositions multiples à une telle reconnaissance qui deviendraient moins faciles si la Fraternité était juridiquement en règle (fà »t-ce pour un temps) et non pas, selon l’expression de l’abbé Claude Barthe, en état d’ « apesanteur canonique ».Cette initiative romaine permettrait d’établir la légitimité (et l’indéniable validité dans le cas de la pénitence et du mariage) des sacrements célébrés par les prêtres de la Fraternité.

En outre, il s’agirait d’un encouragement évident à cette dernière ainsi que d’un pied de nez aux évêques rétifs, comme ceux d ’Allemagne . Cette hypothèse pourrait susciter à  Rome même de très vives oppositions, par exemple des cardinaux Levada (congrégation pour la doctrine de la foi) et Re (évêques), ainsi que de Mgr Francesco Coccopalmerio, le président du conseil pour l’interprétation des textes législatifs en raison de la violation du droit et de son esprit qu’elle implique, puisqu’elle n’engagerait finalement personne à rien (la Fraternité pouvant camper sur ses positions) et ne serait qu’un expédient, qu’un artifice, qu’une solution transitoire et bancale ad hoc. Son seul avantage serait au bénéfice de Saint-Pie X car ce serait une façon d’appuyer la Fraternité.

Si le pape devait adopter une telle solution, ce qui est possible, cela pourrait susciter un tollé tant cela serait faire preuve d’une incroyable complaisance.

38 commentaires
MESSAGE à tous nos visiteurs et lecteurs... 11 juillet 2009 10:23, par GOLIAS - modérateur

MESSAGE A TOUS NOS VISITEURS

La « bande de tradis », envahissant l’espace commentaire de Golias (qui n’est pas un Forum !) a pour but de « pourrir » ce lieu de discussion et de liberté. Laure Line C (Charlet...), entre autres, intervenant dans tous les commentaires, fait parti du groupe Facebook « * Non, GOLIAS ne représente pas les catholiques de France ! ! ! » et la profession de foi de ce groupe est la suivante :

"....Golias ne représente qu’une frange des cathos français, la frange des fanatiques du progressisme, des intégristes de l’anti-tradition.
Si vous non plus vous ne supportez pas d’être « représenté » par ces gens dans les médias, si vous aussi vous soutenez notre pape et nos évêques, si vous voulez que d’autres voix puissent se faire entendre dans les médias, rejoignez ce groupe. Et ensemble, réfléchissons à un moyen de faire entendre notre revendication (messages aux journaux, pétition, *vague de commentaires sur Golias*... Toutes les idées sont bienvenues)."

Mais qu’est ce qu’une « Vague de commentaires sur Golias »... ?... ;-( ou :-)


Nous en avons eu une preuve pendant ces dernières semaines avec les « logorrhées » de Laure-Line, Tintin, Guillaume, François le romain-papiste¦ Etc.

L’Equipe des modérateurs a joué le jeu du dialogue, de l’ouverture¦ Victime de son esprit d’ouverture, de sa tolérance et de sa bienveillance avec toute forme d’expression quelle qu’elle soit, elle vient de découvrir une fois de plus la malignité de certains de ses contradicteurs.

Regrettable et dommageable pour tous !

Nous ne regrettons rien et nous continuerons notre combat pour une Eglise, au service de la personne humaine, au service de l’Evangile et, ce faisant, du Dieu de Jésus-Christ. Ce qui nous importe c’est de poursuivre notre chemin de foi en éveillant nos frères humains à cette liberté extraordinaire à laquelle le Jésus des Evangiles nous appelle et nous donne de vivre au quotidien.

Fraternellement à Tous,¦ qui que vous soyez et quels que soient vos choix de vie et vos routes.

repondre message

Voilà le Motu proprio « Ecclesiae Unitatem » ici : http://212.77.1.245/news_services/bulletin/news/24141.php?index=24141〈=fr#TESTO IN LINGUA LATINA

Je vous rends attentifs à la fin du paragraphe 4, qui confirme mon post précédent : « Sed doctrinae quaestiones, ut liquet, manent atque, usque dum non enodentur, Fraternitas canonicum in Ecclesia statutum non habet et eius ministri nullum ministerium legitime agere possunt .

Comme quoi votre informateur s’est excité pour rien du tout.

Le nouveau Président de la Commission Ecclesia Dei est le le Préfet de la CDF ce qui est une indication de forte collégiallité dans le processus de discussion.

Il ne nous reste plus qu’à prier que cela soit un chemin d’unité et que cela aide à sortir la FSSPX de sa mentalité protestante.

Meilleures salutations

repondre message

Permettez-moi d’avoir des doutes quant à cette information : qu’il y ait des scenarii canoniques différents qui soient analysé au cas o๠un accord doctrinal se ferait (ce qui pourrait prendre un certain temps ainsi qu’un temps certain) c’est possible.

Par contre je trouve plus intéressante une interview du Cardinal Kasper (Président du Conseil Pontifical pour l’Unité de Chrétiens) divulguée hier par Rheinischer Post et reproduite ici (http://nachrichten.rp-online.de/article/politik/Pius-Brueder-unkatholisch/44393).

A une question posée concernant la FSSPX, le cardinal répond très clairement : œ Avec leur attitude, le renouveau de l’Eglise n’est pas possible. L’attitude de la FSSPX n’est pas catholique.Il n’est pas possible que des individus définissent ce qu’est la doctrine catholique. Au fond, la FSSPX applique un principe protestant : se positionner comme magistère au dessus du Magistere et definir de manière contraignante , ce que la Tradition est et ce qu’elle n’est pas.

L’article continue en disant que la FSSPX ne constitue pas un grand danger pour l’Eglise, mais que l’on doit discuter avec elle en vue de l’unité.

Ceci, donc, ne me semble pas, a priori, aller dans la direction suggérée par vos sources.

Amicalement

repondre message

Lefebvristes : expédiant canonique pour marché de dupes 5 juillet 2009 02:13, par Iconoclaste

il nous aura vraiment tout fait, le pape !

Vivement le prochain ! Il ne pourra pas être pire que lui... Ce que reconnaissait un jeune prêtre aujourd’hui même dans ma paroisse, jeune prêtre pourtant conservateur...

Il aura vraiment fait mal à l’à‰glise...

Voir en ligne : http://gino-hoel.lejdd.fr

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune