Parution : 24 septembre 2009
Au karcher !
Par Golias

Joseph Ratzinger, alias Benoît XVI, s’apprête à partir pour la République tchèque, afin d’y accomplir un voyage apostolique à haut risque. Ville déchristianisée à vitesse grand V, Prague cultive aussi la mémoire de Jan Hus, que les prédécesseurs de celui qui fut pendant un quart de siècle le préfet de l’ex-Saint-Office, en l’occurrence les inquisiteurs, persécutèrent et conduisirent à une mort atroce.

2 commentaires
En pied de l'article.

Ce n’est pas tout. Encore cardinal et cerbère de l’intransigeantisme catholique, sous le pontificat de Jean Paul II, Joseph Ratzinger nettoya au karcher l’à‰glise des catacombes qui non seulement permit au catholicisme de survivre pendant les années de plomb, mais témoigna de la présence vivante de l’à‰vangile, non sans audace et prophétisme. De quoi inquiéter les Torquemada de tout poil.

L’actuel archevêque de Prague, le cardinal Miroslav Vlk, très lié jadis à cette à‰glise des catacombes, ne décolère pas contre celui qui a été élu pape il y a quatre ans et auquel il ne peut pardonner le mal qu’il fit à ces chrétiens héroïques de l’ombre. Lorsqu’il fustigera, comme à son habitude, la sécularisation et le relativisme, Benoît XVI sera bien inspiré de faire un examen de conscience : l’autoritarisme romain a arraché les fleurs de printemps d’une à‰glise renaissant de ses cendres.

A l’évidence, les voies nouvelles empruntées par la communauté chrétienne persécutée, comme l’ordination d’hommes mariés et celle de quelques femmes - horresco referens - ne pouvait que susciter l’ire destructrice des inquisiteurs d’aujourd’hui. Les Jans Hus de maintenant grillent toujours sur des bà »chers : ceux du rejet, de la condamnation injuste et du déni même d’existence. Des prêtres héros de la résistance doivent même se faire... réordonner ! Pendant ce temps les églises se vident et la foi s’étiole. Faut-il s’en étonner ? Est-il encore temps ?

2 commentaires
Au karcher ! 1er octobre 2009 09:18, par Marcheg Arvor

Vous avez claironné à tue tête que le voyage du Saint Père en République Tchèque serait un échec : une fois encore les évènement vous ont donné tort !
120 000 personnes à la Messe de dimanche à Brno dont 50 000 jeunes (PRAGUE (AFP) - 28/09/09 19:56) pour un pays de 3 millions de Catholiques, c’est pas si mal, non ?

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune