Parution : 6 octobre 2009
2 - Chroniques intempestives sur le Synode Romain pour l’Afrique
LE MANQUE D’AUDACE DU RAPPORT INTRODUCTIF

Le Synode étant à situer, selon les autorités, dans la « continuité » de celui dont il célèbre le quinzième anniversaire, on ne peut s’empêcher de comparer le rapport introductif du cardinal archevêque de Cape Coast de celui de son prédécesseur comme rapporteur général en 1994, le cardinal Thiamdoum, alors archevêque de Dakar et décédé en 2003.

10 commentaires
En pied de l'article.

Ce dernier abordait longuement et sans tabous les grandes questions que les à‰glises d’Afrique et les Iles devaient affronter.

Le cardinal ghanéen n’aura sans doute pas eu la même audace. Certes, il évoque « le mauvais gouvernement (qui) provoque une mauvaise économie » et « ceci, selon lui, explique le paradoxe de la pauvreté du continent qui est certainement le plus richement comblé de dons du monde ».

On comprend aussi qu’il veuille, en évoquant les efforts de l’à‰glise et du continent pour sortir de la crise, « déjà se réjouir pudiquement de leurs réalisations et de leurs performances positives, et commencer à démentir les généralisations stéréotypées concernant les conflits, la famine, la corruption et le mauvais gouvernement » !

Mais il faut avouer que l’on attendait un autre souffle de cette première intervention africaine. Nous avons eu une belle étude exégétique sur la justice et la réconciliation. Pour une fois, le texte biblique est à l’honneur et ne sert pas simplement de prétexte pour justifier une loi ecclésiastique. Mais qu’en est-il de la situation concrète du continent et de l’à‰glise qui y a progressé en nombre pour passer de 14,6 % de la population en 1994 à 17, 5%.

Rien, par exemple, n’est dit sur les ministres de l’Eucharistie qui n’ont cessé, proportionnellement, de décroitre alors même que notre cardinal réaffirme avec justesse la « Centralité de l’Eucharistie » ! Le Secrétaire Général du Synode, Nikola Eterovic, a beau aligner les chiffres de la progression impressionnante des ordinations, les faits sont plus têtus que les incantations et la famine eucharistique progresse¦

Deux points méritent cependant d’être souligner : le premier est vient de Mgr Eterovic, qui rappelle la présence de l’à‰glise au service des malades : « il ne faut pas oublier que les données statistiques montrent que le paludisme est la cause principale des décès sur le continent africain. Les personnes qualifiées de la communauté internationale devraient consacrer plus d’énergie et de moyens tant pour prévenir la diffusion que pour trouver un remède valable à cette maladie si terrible et si répandue qui provoque chaque année le décès d’environ 1.000.000 de personnes, dont 85% sont des enfants de moins de cinq ans »¦ De quoi relativiser nos préoccupations grippales !

Le second vient du cardinal rapporteur¦ à la presse : « La fidélité et l’abstinence sont tout à fait importantes ", mais il faut " poursuivre les recherches » sur la maladie et « rendre disponibles les médicaments ». « Ils sont très chers et la question de leur coà »t doit être affrontée », a-t-il affirmé, en précisant : « Bien sà »r, il faut promouvoir l’utilisation du préservatif mais il y a des risques car en Afrique, ils ne sont pas toujours de bonne qualité » et « ils donnent un sentiment de fausse sécurité ».

Qu’un cardinal encourage l’utilisation du préservatif, avec toutes les précautions requises bien sà »r, voilà une bonne nouvelle !

10 commentaires
LE MANQUE D’AUDACE DU RAPPORT INTRODUCTIF 6 octobre 2009 21:37, par un laïc

Ce qui est frappant c’est la place qui est réservé aux fidèles laïcs dans ce synode. J’ai parcouru la liste des participants (les pères synodaux) et on peut lire qu’il y a un nombre écrasant d’évêques. C’est à croire que l’à‰glise catholique n’est composée que d’êvêques. Ou alors les laïcs manquent-ils à ce point de compétence au point d’être invités en si petit nombre à participer à ce synode qui les concerne pourtant au premier chef ???????????

repondre message

LE MANQUE D’AUDACE DU RAPPORT INTRODUCTIF 6 octobre 2009 21:28, par Raphaà«l Lambal

Le cardinal Hyacinthe Thiandoum, ancien archevêque de Dakar et décédé au mois de mai 2004. Il est important de corriger cette erreur sur la date.

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune