Parution : 7 octobre 2009
3 - Chroniques intempestives sur le Synode Romain pour l’Afrique
Le courage de l’évêque de Dar-es-Salaam (Tanzanie)

Une parole de Benoît XVI m’avait échappé. Elle vaut pourtant son pesant de pentecôtisme : Sur la thématique du Synode, il affirme : «  Les analyses empiriques sont importantes, il est important de connaître exactement la réalité de ce monde » et nous signons. Mais il ajoute : «  toutefois, ces analyses horizontales, faites avec tant d’exactitude et de compétence, sont insuffisantes.

Elles n’indiquent pas les vrais problèmes parce qu’elles ne les situent pas à la lumière de Dieu. Si nous ne voyons pas que le Mystère de Dieu en est à la base, les choses du monde vont mal parce que la relation avec Dieu n’est pas ordonnée. Et, si la première relation, celle qui est à la base, n’est pas correcte, toutes les autres relations avec tout ce qu’il peut y avoir de bien, ne fonctionnent fondamentalement pas. C’est pourquoi, toutes nos analyses du monde sont insuffisantes si nous n’allons pas jusqu’à ce point, si nous ne considérons pas le monde dans la lumière de Dieu, si nous ne découvrons pas que, à la base des injustices, de la corruption, se trouve un coeur qui n’est pas droit, qu’il y a une fermeture envers Dieu, et donc une falsification de la relation essentielle qui est le fondement de toutes les autres. »

On espère bien que les évêques se mettent sous la lumière de l’Esprit pour discerner la mission de l’à‰glise mais, en bonne théologie catholique, comme l’a rappelé la Commission Théologique Internationale, je pense qu’une raison droite est capable de rejoindre un bon jugement ! Certes, elle peut être obscurcie par le péché¦ tout comme certaines écoles théologiques ! Il est donc pour le moins maladroit de prétendre que, sans une référence explicite à Dieu, la raison ne peut qu’être insuffisante pour discerner les problèmes et trouver des solutions. On se souvient que ce qui manquait au premier Synode, c’était justement le défaut d’ « analyses empiriques » précises sur des questions politiques complexes !

Si nous sommes si critiques, c’est bien sà »r en fonction de nos perspectives philosophiques postmodernes assumées sereinement mais aussi à cause d’un risque à ne pas sous-estimer. C’est Mgr Damasceno, archevêque d ’Aparecida au Brésil et Président du Conseil à‰piscopal Latino-Americain, qui en parle : «  la situation s’aggrave à cause de la corruption dont on prend souvent connaissance au moyen des différents moyens de communication de masse, phénomène qui pousse la population, et surtout les jeunes, au conformisme et au découragement à l’égard de la politique en tant qu’art de promotion du bien commun ». L’à‰glise pousserait-elle, en négligeant le raison pratique, à un populisme religieux ? Les catholiques seuls posséderaient-ils la bonne analyse et la meilleure solution ?

Certes, comme le président de la Fédération des Conférences à‰piscopales Catholiques d’Océanie : « Lorsque se présentent des contextes de crise, d’injustice et de peur, les gens vont en masse dans leurs églises » ! Triste consolation¦

Heureusement, Le cardinal Pengo, archevêque de Dar-es-Salaam , président du Symposium des Conférences à‰piscopales d’Afrique et de Madagascar a affirmé : «  dans ce Synode, nous devrions avoir le courage de dénoncer, même contre nous-mêmes, les abus dérivant du rôle et de la pratique de l’autorité, le tribalisme et l’ethnocentrisme, le parti pris politique de responsables religieux, etc. »

Et en appelant de ses veux une véritable communion, il a aussi avoué qu’il « avait été prévu que le SCEAM aurait tenu, juste avant cette Seconde Assemblée spéciale, sa 15e Assemblée plénière, à  Frascati , sur le thème "Autonomie, le Chemin en avant pour l’à‰glise en Afrique". Malheureusement, et à notre grand regret, a-t-il ajouté, l’assemblée a dà » être annulée à la dernière minute par manque du soutien financier d’un grand nombre de membres des Conférences épiscopales - alors que nous célébrons les 40 ans du SCEAM »¦

Mais cette Assemblée est-elle si importante aux yeux de Rome ?

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune