Parution : 10 mars 2010
ALLEMAGNE : Après Georg, l’autre affaire qui inquiète le pape Benoît XVI
Par Golias

Une autre affaire d’abus d’enfants en Allemagne,moins médiatisée que celle du Choeur de Ratisbonne du frère du pape, Georg Ratzinger, préoccupe Benoît XVI en ce moment.Elle concerne l’Abbaye bénédictine d’Ettal située dans le diocèse de Munich et dont l’actuel pontife romain a été cardinal-archevêque de 1977 à 1982.

2 commentaires
En pied de l'article.

Or, l’archevêché de Munich, justement, a annoncé par un communiqué daté du vendredi 26 février dernier, une nouvelle démission d’un religieux lié à un scandale d’abus sexuels sur enfants, la seconde en quelques jours touchant l’abbaye d’Ettal.

Le prieur de l’abbaye d’Ettal et directeur de l’école bénédictine attenante, le père Maurus Krass, a en effet "démissionné de ses deux fonctions pour ne pas avoir alerté et informé les autorités ecclésiastiques" du diocèse et sa propre hiérarchie religieuse (les Bénédictins) concernant des accusations d’abus sexuels sur mineurs datant de 2003 et 2005.

Le mercredi 24 février, c’était au tour d’un autre religieux bénédictin de l’abbaye d’ Ettal, le père Barnabas Bôgle, de démissionner pour les mêmes motifs.

Selon l’archevêché de Munich, ce sont "jusqu’à présent, 20 élèves de l’établissement scolaire monastique de l’abbaye d’Ettal qui ont affirmé avoir été victimes d’abus sexuels depuis les années 1960".

Par ailleurs, Siegfried Kneissl, chargé de mission par l’archevêché de Munich pour vérifier ces accusations, précise que "quatre religieux de l’abbaye d’Ettal sont soupçonnés d’être au coeur de ces affaires" de pédophilie.

Dans le même temps, le parquet de Munich faisait savoir qu’il avait lancé, jeudi 25 février, une enquête contre l’un des quatre religieux en question dont l’un est déjà décédé et deux autres en fonction dans les années 1970 et 1980. Une perquisition a même été opérée, le mardi 3 mars, dans l’enceinte de l’abbaye d’Ettal. Une démarche judiciaire qui provoqua une vive émotion en Allemagne. D’autant qu’on apprenait dans le même temps que trois moines du monastère de Wechselburg (Saxe) étaient eux aussi concernés pour des faits d’abus sexuels à l’époque ou ils résidaient à ... l’abbaye d’Ettal.

On comprendra pourquoi cette affaire inquiète, à juste titre, le pape Benoît XVI. Il vient en effet de demander au Vatican d’effectuer une visite canonique dans cette "Abbaye de tous les dangers", selon l’expression d’un responsable ecclésiastique allemand.

Une Abbaye qui était sur son territoire diocésain durant la période ou Joseph Ratzinger était encore cardinal-archevêque de Munich. Encore des troubles de la mémoire dans la famille Ratzinger ?

2 commentaires

" Ce rapport unique et privilégié avec Dieu fait du prêtre un témoin authentique d’une paternité spirituelle singulière et le rend automatiquement fécond ", a déclaré à Rome le cardinal Claudio Hummes, préfet de la Congrégation pour le clergé, à propos du célibat des prêtres.
Je dois être con parce que j’ai rien compris.
J’ai bien pensé un moment qu’il s’agissait de masturbation intellectuelle¦
...mais quand même pas de la part d’un cardinal !

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune