Parution : 9 juin 2011
Pédophilie : les victimes belges attaquent le Vatican
Par Golias

Mgr André-Joseph Léonard, archevêque de Malines-Bruxelles n’est pas au bout de ses peines. Et, à côté de ce qui l’attend, les entartages à répétition dont il fut l’objet relèvent presque du jeu d’enfant. en effet, les victimes belges de prêtres pédophiles vont intenter une action en justice contre le Vatican pour obtenir une indemnisation.

16 commentaires
En pied de l'article.

Me Christine Mussche, avocat conseil des quelque 70 victimes, a fait
valoir que le Vatican n’était pas intervenu après avoir été mis au
courant des scandales dans l’Église belge. Plus de 500 cas d’abus
sexuels présumés ont été recensés. Ce qui est tout de même considérable.

Certains cas remontent à plusieurs décennies. "Tant qu’il n’y a pas de
résultats concrets de la commission d’arbitrage, les victimes
poursuivront la procédure
", a dit Me Mussche lors d’une conférence de presse. Elle a ajouté que le texte des assignations serait traduit en
italien et remis au Vatican dans les prochains jours. Le tribunal de
Gand devrait fixer en septembre un calendrier d’audiences, a indiqué Me van Steenbrugge, autre avocat conseil.

Pour sa part, l’épiscopat belge a annoncé lundi la constitution d’une
commission afin d’indemniser les victimes de religieux pédophiles dans
des cas où le prescription les empêche de demander réparation devant un tribunal. Un geste d’apaisement destiné sans doute à éviter une surenchère.

Les avocats belges paraissent donc adopter une stratégie similaire à
celle de leurs confrères représentant des victimes américaines de
religieux pédophiles. On sait que, suite aux exactions à répétition d’un
prêtre deMilwaukee, les assignations ont été remises en avril par des
canaux diplomatiques américains à la suite du refus du Vatican
d’accepter les assignations transmises par les voies ordinaires. Le
Saint-Siège ne se considère pas, en effet, employeur direct du prêtre
prédateur.

Me van Steenbrugge conteste cet argument. "Le Saint-Siège est l’organe central de l’Église catholique et il a un statut juridique en droit
international
", a-t-il dit. L’assignation stipule en outre que Benoît
XVI
nomme les évêques et a autorité sur eux, ce qui le rend responsable de leurs erreurs”. Et, pour Walter Van Steenbrugge, le pape “peut en outre être tenu responsable pour ses propres erreurs : il a négligé d’intervenir personnellement et de donner des instructions, ce qui a permis aux abus de se poursuivre et au préjudice de s’aggraver.”

Mais le Vatican n’est pas le seul en cause. Les évêques belges et les
supérieurs religieux sont également concernés par l’assignation. Et ils
n’ont pas la chance d’être protégé par l’immunité diplomatique.

16 commentaires

Cynique, de mauvaise foi, imprégné de bonnes idées d’extrême droite, intolérant jusqu’à la moelle , Léonard est un pur produit de l’Opus Dei. Il faut leur couper les vivres. Que les fidèles ne leur versent plus un sou, qu’ils désertent les églises. Un bon coup de Kärcher !

repondre message

Hier j’ai passé écouter une conférence de Guy COQ ( revue Esprit et cercle E. Mounier ) dans un ancien séminaire près de chez moi . De vieux missionnaires d’ Haïti y passent une retraite heureuse . Certains étaient même accros du Net il y a peu de temps . Chose étonnante , ils mettaient une serviette sur leur tête et l’écran de leur Ordi quand une personne passait près d’eux ... Le personnel était outré car il avait vu il y a quelques années que ces " religieux " regardaient des sites pédophiles . Les enfants Haïtiens ont dû être bien " amusés "... Ils serait étonnant qu’ils aient porté plainte ces gens d’un des pays les plus pauvres .
Mais le personnel n’aurait pas encore eu d’échos que ces braves missionnaires aient été sanctionnés par le directeur . Ils se sont peut être con fessés , ce qui d’après certaines personnes efface tout ( mais dieu est il d’accord ? , cherchez dans vos vieux textes les tradis ...).
J’avais déjà parlé du séminaire de Pont Croix ( 29 ) où avaient passé aussi quelque proches , si d’autres que je ne connais pas ont passé dans d’autres lieux de formation religieuse du département ils ont dû constater ,dans les années 60-70 au moins ,et certainement avant aussi , le même problème .
Le Pb doit donc être aussi grave en notre chère France qu’ en Belgique .
Mais comme on me l’à encore raconté il y a peu , il y a en France une très grande proximité entre la haute hiérarchie religieuse et le pouvoir politique ( et autre ) de haut niveau , et donc de grands obstacles à franchir pour que ces affaires viennent en Justice .
NB : Ces faits m’ont été rapportés par 2 personnes qui y ont travaillé :l’une très proche et l’autre qui ne connaissait pas ma proximité d’avec la première .

repondre message

Mais, je ne vois le "CIAOSN" soutenir toutes ces victimes !?
Bizarre !!!
les victimes avérées et nombreuses d’une certaine religion (majoritaire) seraient elles cas négligeables !?

repondre message

Pédophilie : les victimes belges attaquent le Vatican 10 juin 2011 10:51, par Marcheg Arvor

Votre haine contre Mgr Leonard est caricaturale : vous feignez d’ignorer qu’il est en train de purger la calamiteuse ère Daneels, votre champion !
Je ne me souviens pas que Mgr Leonard ait fait preuve de la moindre faiblesse à l’encontre des prêtres pédophile, ce qui est loin d’être le cas de son prédecesseur !

repondre message

Ouh là là ! 9 juin 2011 21:43, par Agnès Gouinguenet

Et s’il n’y avait que les pédophiles ! ... D’autres victimes peut-être à venir, du fait de non-dénonciation à la Justice et par des prêtres (voire par des prélats), de tentatives de meurtre par exemple. Agnès Gouinguenet.

http://gouinguenetagnes.blogspot.com

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune