Parution : 16 décembre 2011
Etats-Unis : concélébration prophétique d’un religieux franciscain avec une femme-prêtre
Par Golias

Aux Etats Unis, c’est un religieux et prêtre américain, le Père Roy
Bourgeois, qui est dans le collimateur de la hiérarchie pour son appui
actif et courageux à l’ordination de femmes prêtres. Il a d’ailleurs
pris part à une ordination de femmes.

28 commentaires
En pied de l'article.

Mais il n’est plus le seul à militer pacifiquement pour cette cause. Un franciscain, le Père Jerry Zawada, vient en effet de concélébrer avec Janice Sevre-Duszynska, une femme qui a été ordonnée prêtre en 2008 au sein de l’Association des Femmes Prêtres de l’Église catholique Romaine. Cette célébration a eu lieu dans le cadre d’activités sponsorisées par "l’Observatoire sur l’École des Amériques", un organisme de lutte pour la Paix, fondé justement par Roy Bourgeois, en vue d’obtenir enfin la fermeture d’une structure américaine qui forme des combattants destinés à "remettre de l’ordre" en Amérique latine.

Les Supérieurs du Père Zawada lui ont adressé un rappel à l’ordre. Mais sans vraiment réprouver cette initiative d’un frère franciscain prise en conscience. Selon Zawada, le Ministre Provincial américain, le Père John Puodziunas l’aurait "rassuré". Un signe de plus que les gestes de transgression peuvent inspirer de la sympathie et toucher les consciences.

Pour Zawada comme pour son ami Bourgeois le combat pour l’ordination des femmes relève de la justice dans l’Église. Il y a bel et bien quelque chose de très injuste dans la discipline actuelle de l’Église que l’on peut assimiler à de la discrimination. Le courage souvent héroïque du Père Zawada est connu de tous. Le religieux a été incarcéré à plusieurs reprises pour des actions pacifistes. Récemment encore il a été mis en accusation pour le simple fait d’avoir déposé des bidons d’eau le long de la route empruntée par des migrants clandestins qui cherchent à passer du Mexique aux États Unis.

La liberté de l’évangile dérange toujours !

28 commentaires

Quelle horreur ! C’est rigolo votre débat !!! Amusez-vous bien ! il ne touche pas du tout les jeunes Prêtres que nous sommes... Vive le Pape ! Vive la Sainte Eglise Catholique ! Vive le Célibat Sacerdotal !

repondre message

Dans son livre "Lumière du monde" , Benoit XVI a dit à Peter Seewald, à propos du refus d’ordonner des femmes :

"Nous ne disons pas : nous ne voulons pas, mais : nous ne pouvons pas.Le Seigneur a donné à l’Église une forme, avec les Douze Apôtres puis, à leur suite, les évêques et les presbytères, les prêtres.S’y conformer est un acte d’obéissance, une obéissance peut-être laborieuse dans la situation actuelle. Mais c’est précisément l’important : que l’Église montre que nous ne sommes pas un régime arbitraire.".

repondre message

Triste mascarade ... La non-ordination des femmes n’est pas une question disciplinaire, mais dogmatique.

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune