Parution : 10 juin 2012
Hénin-Beaumont : Front contre Front
Par Golias

Avec la transformation du septennat en quinquennat, et l’arrivée des législatives au lendemain des élections présidentielles, les deux tours de scrutin désignant les représentants du peuple à l’Assemblée nationale étaient devenus un simple vote avalisant le succès du président fraîchement élu. Pour les 10 et 17 juin prochain, bien que la gauche soit annoncée par tous les sondages comme victorieuse et majoritaire, la logique a changé.

3 commentaires
En pied de l'article.

Il faudra compter sur une augmentation du score des formations politiques périphériques à l’UMP et au PS. Aujourd’hui, l’enjeu le plus médiatisé de ce scrutin n’en est pas moins l’un des plus révélateurs de la santé de nos institutions républicaines : le Front national pourrait être en mesure d’envoyer des députés au Palais Bourbon. Mais rien n’est encore joué, et tout dépendra de l’attitude des partis républicains lors des triangulaires du second tour. Plus généralement, ces législatives sont l’occasion de faire vivre une authentique diversité politique, à rebours du bipartisme mortifère d’une élection présidentielle.

Ce qui ne fait que renforcer la richesse d’un tel scrutin où les enjeux nationaux se greffent sur les logiques locales relevant parfois de l’intrigue, avec la multiplication des candidatures dissidentes à droite et à gauche, qui viennent tenter de bouleverser les investitures des appareils politiques.

Une chose est certaine : l’avenir de notre démocratie se joue dans ce scrutin. La présence ou l’absence de Marine Le Pen à l’Assemblée nationale pourrait modifier la carrière politique de celle qui avait fait d’Henin-Beaumont sa rampe de lancement. p Golias

3 commentaires
Hénin-Beaumont :
Front contre Front
14 juin 2012 12:38, par BobPolet

Une des raisons de la progression des votes frontistes est la montée de l’abstention. Il est en effet plus facile de faire 10 points sur 100 que sur… 1.000.
- 
46 084 230 inscrits pour le 1ier Tour des législatives-

PS 29,35 % des exprimés ( 7 618 163 ) mais 16,53% des inscrits-
- 
UMP 27,12% ( 7 037 338) mais 15,27% des inscrits-
- 

FN 13,60 % des exprimés ( 3 528 388 ) mais 7,65% des inscrits !
C’est déjà beaucoup ....mais c’est la moitié d’un 13,60% bidon et médiatisé !

repondre message

Hénin-Beaumont :
Front contre Front
12 juin 2012 17:45, par PrNIC

Le titre correspond-il aux idées de l’Article ?

Cet objectif "front contre front" a été un des nombreux duels qu’ont si bien fait exister les médias ( et surtout la télé ; histoire de faire monter l’audience pour la plus grande gloire de la PUB située avant et après le duel ! )

et ce fut un fiasco pour la démocratie et l’étude des programmes respectifs des candidats !

repondre message

Hénin-Beaumont :
Front contre Front
10 juin 2012 23:35, par Plume

"Plus généralement, ces législatives sont l’occasion de faire vivre une authentique diversité politique, à rebours du bipartisme mortifère d’une élection présidentielle."

Euh ?

Une élection qui se joue par circonscriptions et à la majoritaire n’a jamais permis, où que ce soit d’ailleurs, l’émergence de forces annexes ; elle les lamine par la simple logique mathématique ; pareillement pour ce qui est de la parité de genre, qui y est inapplicable de fait. Seul un scrutin proportionnel, et des circonscriptions étendues (voire une seule), permettent une représentation plus distributive en fonction des résultats. Les suites de toutes les élections législatives le prouvent par le fait : depuis la mort du PC et de l’UDF, il n’y a plus à la chambre que deux partis, et quelques places pour des partis-clients à la discrétion de ceux-ci.

Les seules élections qui permettent en france aux partis de seconde ligne d’avoir des représentantEs sont les régionales (et pour combien de temps, si la réforme prévue pour 14 n’est pas abrogée ?), qui se jouent à la propo.

Ce n’est pas pour rien que bon nombre de pays privilégient parlementarisme et proportionnelle ; ça n’évite pas que des partis dominent, mais ça les oblige souvent à devoir négocier des programmes de gouvernement.

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune