Parution : 25 octobre 2012
Synode nouvelle évangélisation : l’Eglise
à la croisée des chemins
Par Golias

Jean-Paul II et Benoît XVI ont parlé de la « nouvelle évangélisation » mais sans définir ce concept. Depuis le 7 octobre, les évêques en Synode à Rome s’y emploient. Qu’en sortira-t-il ?

75 commentaires
En pied de l'article.

Avant de vivre le Mystère Pascal, Jésus prie pour ses disciples : le témoignage de leur fraternité enracinée dans leur filiation au Père doit être signe pour le monde. Ce monde dont ils ne sont pas mais dans lequel ils ont mission de vivre. La question de la nouvelle évangélisation sur laquelle réfléchit le Synode réside peut-être dans notre présence au sein de la triangulation : Père, Royaume et Monde… Sans oublier l’Esprit qui, comme l’a rappelé le Concile, donne à toute personne de vivre la même expérience que le Christ. Mais ce dont nous devons sans doute prendre conscience, c’est que la discontinuité avec la tradition est un fait. Inutile de la combattre. Or l’évangile nous offre quelques pistes pour penser la nouveauté de notre vie puisque Jésus a été condamné au nom de sa religion ! Ce n’est donc certainement pas en recourant au catéchisme tel qu’il a été écrit il y a vingt ans que nous serons aptes à être témoin du Dieu de Jésus Christ. Le seul processus pertinent de la nouvelle évangélisation sera celui qui fera confiance à l’ensemble de l’Eglise, c’est-à-dire à tous les baptisés, quelle que soit leur responsabilité : c’est bien toute l’Eglise qui se laisse transformer par la rencontre du Christ. C’est sa pédagogie qui nous fait vivre et que nous devons traduire.

Or, le Magistère récent insiste sur le fait que le plus fondamental est la rencontre du Christ mais maintient que l’Eglise a mission de transmettre une vérité objective et atemporelle. Les deux sont aujourd’hui contradictoires. Dans le sillage de Vatican II furent institués les Synodes… peut-être faudrait-il une autre institution représentant tout le peuple de Dieu.

Découvrez l’ensemble de notre dossier dans Golias Hebdo de cette semaine

75 commentaires

Concernant le dernier paragraphe de l’article, je souhaite rappeler que l’Eglise n’est pas gérée comme une association décidant de ses statuts et de ses objectifs, ne retenant pour légitime que ce qui ressort de décisions majoritaires quelles qu’elles soient. Ceci pour la simple raison que notre religion est une vérité révélée par Dieu dont les fondamentaux sont invariables. Bien sûr, il nous reste à adapter les modalités de nos actions en fonction des époques, des lieux et des situations mais là encore, pour éviter des déviations fondamentales, il convient que l’Eglise soit structurée entre le pape, les évêques et les prêtres, chacun intervenant à son niveau. Les fidèles , c’est-à-dire ceux qui adhèrent à l’enseignement du Christ et de l’Eglise qu’il a créée, sont appelés à témoigner et à participer pleinement aux actions d’évangélisation.
Il nous faut admettre que l’idée que l’on se fait de Dieu ne saurait changer Dieu en aucune manière, il nous faut donc chercher à connaître Dieu, ce qui est évidemment impossible dans sa plénitude mais nous pouvons nous en approcher avec l’aide de tous les enseignements de l’Eglise.
Le plus important ne réside d’ailleurs pas dans une connaissance totale des divers écrits de l’ancien et du nouveau testament mais dans une adhésion au projet de Dieu sur l’humanité. Notre pape Benoit XVI l’a d’ailleurs rappelé : la Religion Catholique n’est pas l’une des trois religions du Livre, c’est avant tout une relation de chaque Homme avec Dieu. Il me semble que Golias est d’accord sur ce dernier point.
Ne serait-ce que pour ne pas redire toujours la même chose ce commentaire sera le dernier que je vous adresserai tout en formulant une recommandation aux intervenants : mépriser le Pape ou un Cardinal, répondre aux messages par des moqueries ou des attaques personnelles donne une mauvaise image de celui qui les profère et rend ses paroles insignifiantes. Sur ce dernier point je pense que beaucoup peuvent être d’accord.
Maurice Pommier

repondre message

Je porte à votre attention une réflexion sur le thème de l’Église et de la nouvelle évangélisation qui a pour originalité d’être élaborée à partir de la diaspora, à savoir du monde aux croyances multiples, mais profondément interpelé par les valeurs de justice, de vérité et de solidarité.

http://les7duquebec.org/7-au-front/leglise-est-elle-au-service-delle-meme-ou-de-lhumanite/

bonne lecture

repondre message

Synode nouvelle évangélisation : l’Eglise
à la croisée des chemins
25 octobre 2012 22:07, par françois ( ni papiste, ni romain…)

BON soir Golias ( et toutes et tous… !)

Vous écrivez : " la discontinuité avec la tradition est un fait. Inutile de la combattre. "
Est-ce si sûr… ??? Au travers des textes qui nous sont proposés par l’Institution,(les Evangiles officiels…) on peut constater que Jésus lui-même,
n’a cessé de remettre en cause la tradition, pour ouvrir la voie à d’autres formes de témoignage de l’amour de Dieu pour les hommes…
Alors, évidemment, il en est "mort"… (officiellement pour nos "péchés"…)
Et aujourd’hui… ? Il est grand temps d’enterrer une fois pour toutes le vieux catéchisme imposé par l’Institution, ainsi que le "credo" issu d’une époque
depuis longtemps révolue. La nouvelle évangélisation ne pourra se faire ( à mon sens…) que par la réflexion et l’action d’un ensemble de "chapelles",
qui ensemble constitueront l’Eglise de demain… Et les "non-baptisés" auront aussi leur place dans la réflexion.
La Parole, le Message de la Bonne Nouvelle est universel, c’est à dire ouvert, proposé à tous .
Quant au "Magistère"… quel crédit lui apporter encore… ???
Le Vent souffle où il veut… et ce n’est pas un "quarteron" de cardinaux rétrogrades et obstinés qui l’arrêteront !

repondre message

La discontinuité avec la tradition est un fait ?
Le catéchisme d’il y a vingt ans nous empêcherait d’être témoin de Jésus Christ ??
La rencontre du Christ et une vérité objective et atemporelle seraient contradictoires ???
Vous lancez des affirmations pour le moins surprenantes.

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune