Parution : 25 avril 2013
Les dérives sectaires dans
le domaine de la santé
Médecins ou charlatans ?
Par Golias

La commission d’enquête sénatoriale « Mouvements à caractère sectaire » vient de rendre public un rapport ouvrant la focale sur les dérives sectaires et thérapeutiques dans le domaine de la santé.

16 commentaires
En pied de l'article.

Les mille pages du tout récent rapport de la commission d’enquête sénatoriale « Mouvements à caractère sectaire », qui viennent d’être rendues publiques, sont plus nécessaires que jamais. La commission a été créée à l’initiative du groupe Rassemblement démocratique et social européen (RDSE, le plus ancien des groupes parlementaires français qui compte aujourd’hui 18 sénateurs). Les élus de la Chambre haute souhaitaient prendre le pouls du charlatanisme en matière de santé et ont pour ce faire auditionné 72 personnalités ; qu’il s’agisse d’experts, d’analystes, de cadres de l’appareil de l’État ou de victimes de gourous thérapeutiques, mais aussi de responsables de mouvements sectaires. La République se devait d’observer l’existence de ces dérives thérapeutiques dues à des pratiques commerciales qui exploitent les peurs et les attentes de la population en matière de santé et de bien-être car ces pratiques peuvent insidieusement orienter leurs victimes vers des pratiques thérapeutiques souvent dénuées de fondement scientifique, et qui, plus grave, compromettent aussi leurs chances de guérison. Car, paradoxalement, alors que la médecine n’a jamais été aussi en pointe, nous en sommes à l’heure où elle est plus contestée que jamais. Les nouveaux moyens de communication – notamment Internet – accompagnent cette mise en cause radicale de la médecine conventionnelle où vaccinations, soins et transfusions sont devenus les nouveaux démons des illuminés et des escrocs du XXIe siècle, tous héritiers d’une matrice anti-Lumières qui professe sa haine de la rationalité.

Certes, la critique au vitriol de la médecine conventionnelle est alimentée par les scandales qui l’ont frappée ces dernières décennies. Ainsi que celui, quotidien, de la marchandisation des soins et de la mainmise de sociétés pharmaceutiques sur le marché du médicament. Des faits qui ne doivent pas pour autant nous faire oublier ces gourous et escrocs en tout genre qui, suivant la même logique de l’appât du gain, ont fait de la maladie et de la quête du bien-être, des mannes financières colossales et intarissables.

Découvrez l’ensemble de notre dossier dans Golias Hebdo n°285

16 commentaires

Mille pages.! diable...et un court article laudatif ; aucune analyse de la façon dont a été écrit ce rapport ; aucun recul sur les amalgames possibles
...nos sénateurs seraient-ils omniscients ? Est-ce une façon pour Golias de participer à la stratégie du soupçon, de rejoindre la cohorte des "braves gens qui n’aiment pas que l’on suive une autre route qu’eux"...Du constat qu’il est est très probable qu’il y ait des charlatans, à la manie d’en voir partout, à la façon de Miviludes, la machine à détecter des sectes a de l’avenir...Le délit de manipulation mentale a-t-il une si grande clarté ?

repondre message

La revue "Siences & Avenir" de novembre 2012 offre un bon reportage sur ce sujet.
Merci à Golias pour l’article qui comptète ces informations péocupantes pour la santé publique de chacun et de ses proches.

repondre message

Bonjour Golias ! 26 avril 2013 19:12, par Agnès Gouinguenet

- 
Les bienfaits de la psychanalyse payante sont-ils scientifiquement prouvés ?
- 
Est-on plus à l’aise avec soi-même après une bonne confidence "gratis pro deo" ?
- 
Tout mal-être est-il pathologique ?
- 
A bientôt.
- 
AG.

Voir en ligne : http://blogs.mediapart.fr/blog/agne...

repondre message

Il est tout de même triste de voir la difficulté pour mettre en oeuvre la loi About-Picard : " l’abus frauduleux de l’état d’ignorance ou de faiblesse" devrait être mise en application de façon plus claire. Mais les mouvements sectaires sont habiles. Il faut comprendre que tous les charlatans et sectes sont très liés à la tendance "pervers-narcissique" ils savent jouer avec leur victime et sont doués pour toutes les manipulations . Que ce soit dans les mouvements religieux, politiques, journalistiques, l’art de la manipulation d’autrui est devenu quotidien. Je suis , tu es , il est , nous sommes tous manipulés par des charlatans.

repondre message

Une très bonne démarche. On attend qu’elle soit étendue aux mouvements dérivants intégristes de notre Eglise catho mais aussi des autres religions institutionnelles. Le psycho-spirituel pourrait ainsi être poursuivi et ses instigateurs-formateurs également.

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune