Parution : 25 avril 2013
Vénézuela : coup d’Etat en vue ?

Nicolas Maduro, président par intérim du Vénézuela depuis la mort de son mentor Hugo Chavez, a remporté les élections présidentielles de la République bolivarienne avec 50,66 % des voix contre 49,07 % pour son adversaire Henrique Capriles. Mardi 16 avril 2013, des milliers d’opposants ont manifesté dans les rues de Caracas pour réclamer un recomptage des voix relayant ainsi les accusations de Henrique Capriles qui refuse de reconnaître la victoire de son rival. Les manifestations ont fait au moins sept morts et plus de 60 blessés.

3 commentaires
En pied de l'article.

Nicolas Maduro accuse l’ambassade américaine d’avoir financé et orchestré ces troubles. Des déclarations qu’on ne peut prendre à la légère dans un pays où la CIA est très présente et a notamment participé activement au coup d’Etat contre Hugo Chavez en 2002. A ce sujet, le livre de l’avocate Eva Golinger Code Chavez – CIA contre Venezuela montre très clairement les agissements des services secrets américains au Vénézuela comme dans tous les pays qui résistent aux multinationales (Bolivie, Equateur, Honduras,...).

Les grands médias restent désespérément silencieux à ce sujet et continuent de présenter Henrique Capriles comme un démocrate de centre-droit. En réalité, cet ex-militant d’extrême droite possède un empire médiatique et est soutenu par la National Endowment for Democracy (NED), un paravent de la CIA. En 2002, lors du coup d’Etat contre Chavez, il avait fait arrêter le ministre de l’Intérieur et de la Justice et avait participé au blocus de l’ambassade de Cuba à Caracas pour affamer les diplomates et leur famille.

La présidence de Nicolas Maduro s’annonce délicate, tant les enjeux politiques intérieurs et les pressions extérieures sont fortes. L’héritage de Chavez est lourd à porter, avec des tentatives de déstabilisation déjà très présentes et notamment les défis économiques à relever.

3 commentaires
Vénézuela : coup d’Etat en vue ? 10 mai 2013 15:10, par grengel

A propos de la situation au Venezuela je voudrais informer aussi d’une autre réalité. Celle des hôpitaux publics. La semaine dernière une infirmière de ma paroisse décéda à l’hôpital public Teresa Careño de Caracas. Son corps fut déposé à la morgue de l’hôpital dans l’attente de la venue des membres de sa famille. En l’espace de temps de quelques heures son visage fut mangé par les rats. J’ai la photo mais je ne la publie pas par respect pour elle. Nous célébrons demain samedi une messe de fin de novenario qui sera aussi une messe de réparation pour affirmer publiquement que le corps humain est sacré. Ceci est aussi est une réalité qui se vit quotidiennement. GE curé à Caracas

repondre message

Vénézuela : coup d’Etat en vue ? 10 mai 2013 14:22, par grengel

Oui les medias sont terriblement discrets sur ce qui se passe actuellement au Venezuela. Très discrets sur les innombrables cas de fraude electorale relevés lors des elections du 14 avril dernier. Très discrets sur le refus du Conseil National Electoral de recompter les suffrages et surtout de comparer ceux-ci aux cahiers de votacion ce qui mettrait en évidences les innombrables cas de double vote. Très discrets sur les pressions exercées sur les fonctionnaires et les licenciements actuels de ceux qui n’ont pas soutenus Nicolas MADURO et participé aux manifestations obligatoires Très discrets sur l’impossibilité d’acheter les produits alimentaires de base (farine, huile,margarine, lait) et sur des produits indispensables comme les médicaments … papier hygiénique… dentifrice etc Très discrets sur l’inflation galopante, la violence quotidienne (1300 morts par assasinat depuis janvier 2013 rien que pour Caracas). Très discrets sur la corruption à tous les niveaux- Très discrets sur la grêve de la faim actuelle dans les prisons du Vénézuela- Très discrets sur l’agression brutale des députés de l’opposition par ceux de l’officialisme qui a fait plusieurs bléssés grâves dont des femmes et ce dans l’enceinte même de l’Assemblée Nationale. Très discrets sur la censure systématique des moyens de communication.
Je suis curé d’une paroisse pauvre à Caracas et suis témoin au jour le jour du ras le bol des gens d’ici et des événements graves qui ne manqueront pas de se passer sans doute d’ici peu .J’invite le rédacteur de cet article à s’informer d’avantage et si possible sur place de la réalité du pays .

repondre message

- Dans la rubrique: INTERNATIONAL
Alexandre Ballario
Parution : 2 septembre 2016
Parution : 5 décembre 2014
Parution : 4 septembre 2014
Parution : 17 juillet 2014
Parution : 19 mai 2014
Parution : 19 mai 2014
Parution : 14 février 2014
| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune