Parution : 12 septembre 2013
Golias Hebdo n° 302
Voir sur le catalogue de GOLIAS
Par Golias
1 commentaire
En pied de l'article.
1 commentaire
Golias Hebdo n° 302 12 septembre 2013 18:24, par Deroëc

Pinochet

A force de ruses et de sournois appuis
Qui lui ont évité l’arrêt d’un tribunal,
Pinochet s’est éteint posément dans son lit
Comme un brave homme qui n’a jamais fait de mal !
Cependant, au-delà de ses paupières froides,
Il aperçoit, ressuscités des morts,
Les visages martyrisés par ses escouades
A l’époque du plan Condor
Conçu par des capitalistes
Pour débarrasser le Chili,
A tout jamais, de la chienlit
De la vermine progressiste.
Mais au bout de l’immense et imprévu cortège
De tous ses opposants qu’il a voués à la mort
Du temps où il était le souverain stratège,
Qui donc lui tend la main ? … Allende Salvador.

Daniel Duprez

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune