Parution : 22 octobre 2013
Pied

On sera bien surpris à voir que nos contemporains en très grand nombre ont passé l’été 2013 à photographier leurs pieds, qu’ils ont exhibés ensuite sur Instagram. Il suffit de taper #Instapied sur Internet pour voir le résultat. Le pied s’y montre dans tous ses états, nu, chaussé, etc., à la grande jubilation des expéditeurs. Ils ont ici bien vérifié l’expression triviale : «  prendre son pied.  »

10 commentaires
En pied de l'article.

Comment a-t-on pu arriver à un tel narcissisme et à une telle ineptie ? Comment une civilisation qui a produit les plus grands artistes en est-elle venue là ? Et que diront sociologues et historiens qui plus tard se pencheront sur ce phénomène ? Ils concluront à un total abrutissement des esprits, à une totale déculturation, et ils auront raison. En vérité chacun, comme disait Warhol, peut avoir aujourd’hui son « quart d’heure de célébrité », fût-ce en exhibant ses pieds. Mais on oublie que quand tout peut arriver, et même de la plus idiote façon, plus rien n’est vraiment intéressant.
En fait, les commentaires postés sur le site en question le montrent, ce qui compte aujourd’hui est l’amusement, ce que Baudrillard appelait la fun morality. Notre époque voit la venue en masse du LOL, mot provenant d’Internet, et tiré de l’anglais Laughing Out Loud, « rire aux éclats ». Ce fameux LOL, ce rire débile devant n’importe quoi, touche même le monde des journalistes, pour qui les informations doivent faire rire plutôt qu’être sérieuses, comme le montre par exemple un excellent article de Télérama, « Les journalistes sont-ils des rigolos ? » (02/10/13, pp.34-36)
J’ai montré dans mon article Ironie (Golias Hebdo, n°273), que cette tendance actuelle n’a rien à voir avec le vrai humour, et qu’en réalité cette propension à se moquer systématiquement de tout recouvre en réalité un grand cynisme et un grand conformisme. Déjà Lipovetzky dans son Ère du vide avait relevé l’existence dans notre modernité de ce pseudo-humour euphorique et convivial, ne reculant pas devant la méchanceté gratuite, méprisante et rabaissante, pour caresser les gens « dans le sens du poil », par pure démagogie, en ne leur présentant que ce qu’ils attendent dans le plus bas côté de leur nature : « Il n’y a pas de grand homme pour son valet de chambre. » Peut-être… Mais il y a toujours des petits êtres qui se moquent de ce qu’ils ne peuvent pas comprendre.

10 commentaires
Citations pour rire(s) 28 octobre 2013 17:09, par pierre mabire

Que d’éternelles et incurables douleurs dans la gaieté d’un bouffon ! Quel lugubre métier que le rire !
Victor Hugo

Celui qui ne sait pas rire ne doit pas être pris au sérieux.
Philippe Sollers

Chaque coup de colère est un coup de vieux, chaque sourire est un coup de jeune.
Proverbe chinois

Rire est le propre de l’homme.
François Rabelais

Au milieu d’une salle qui éclate de rire, je ne vois que le spectateur qui ne rit pas.
Fernand Raynaud

Un sourire est souvent l’essentiel. On est payé par un sourire. On est récompensé par un sourire.
Antoine de Saint-Exupéry

Faire rire, c’est faire oublier. Quel bienfaiteur sur la terre, qu’un distributeur d’oubli !
Victor Hugo

repondre message

Je prends le mien de pied (lol) 22 octobre 2013 22:48, par pierre mabire

Il y aurait beaucoup de chose à dire du pied, ce membre à l’extrémité du corps, si loin du siège de l’esprit. Ne dit-on pas avec mépris d’une personne peu appréciée : « Celui-là, il est bête comme ses pieds ». Bah oui, les pieds, ce n’est pas malin. Ca transpire, ça pue, ça fait mal dans les chaussures...
Il n’y a que des personnes comme Jésus pour s’être abaissé devant la partie la moins noble des individus pour laver les pieds de ses disciples, selon une coutume ancestrale voulant que l’on accueille ainsi ses visiteurs qui avaient tant marché, pour leur faire honneur.
Rire en prenant son pied... C’est ainsi que débute le rire dans la vie, avec des guilis sous la plante du bébé pour le faire rire aux éclats. Une belle tradition à conserver car c’est bien en prenant son pied qu’on perpétue la vie (Lol).
Désolé Michel, je suis de ces petits êtres minuscules et minables qui ne comprennent rien et qui n’ont que le rire moqueur pour se défendre. Un petit être méprisable, quoi... Merci d’une si belle tribune dans Golias, l’empêcheur de croire en rond, pour me le rappeler (lol bis).

repondre message

- Dans la rubrique: Le blog du Sacristain

Le dernier livre de Michel Théron, Sur les chemins de la sagesse, est disponible sur commande en librairie, ou directement sur le site de son éditeur BoD https://www.bod.fr/livre/michel-theron/sur-les-chemins-de-la-sagesse/9782322080823.html (248 pages, 9,99 euros)

Michel Théron
Parution : 15 novembre 2017
Parution : 8 novembre 2017
Parution : 24 octobre 2017
Parution : 18 octobre 2017
Parution : 11 octobre 2017
Parution : 6 octobre 2017
Parution : 2 octobre 2017
Parution : 27 septembre 2017
Le site de l'auteur : le blog de Michel Théron
| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune