Parution : 18 novembre 2013
Wisques : une OPA bien dirigée

L’abbaye Saint-Paul-de-Wisques (Pas-de-Calais), abbaye-fille de Solesmes, a vu débarquer le 10 octobre 2013, treize Frères de Fontgombault.

59 commentaires
En pied de l'article.

Les Bénédictins de Fontgombault (Indre), traditionalistes et adeptes du rite tridentin, sont réputés pour pencher du côté du Front national. Une véritable OPA à Wisques qui a provoqué le départ de plusieurs moines présents jusque-là dans l’abbaye. Ils ont trouvé refuge dans d’autres monastères de la famille de Solesmes. Alors que certains annoncent la résurrection de Saint-Paul-de-Wisques grâce à ses nouveaux occupants, on peut regretter le développement d’un tel mouvement conservateur et saluer le choix des moines qui ont préféré partir.

59 commentaires
Wisques : une OPA bien dirigée 20 mars 2016 10:36, par Sisinio Orsin

Ce matin je reviens vers cet article afin de confirmer que derrière quelques moines d’extrême droite de Fontgombault, par leur réseau relationnel (hommes d’affaire, gendarmerie, homme de loi,élus)sont capables de toutes sortes de pressions par derrière.
Ce milieu catho bobo est un tas fumier, une secte nuisible sur le plan social.
Les anciens moines de Wisques ont préféré quitter les lieux...
Ces religieux tradis ne supportent pas la moindre contradiction ou opposition.
Le piètre moine prêtre, Bernard Trémolet de villers, il y a 4 ans, avait menacé par courrier mes enfants pour me signifier,selon son cerveau malade, mon soi-disant refus d’obéissance...c’est à dire ma contestation après un vol de documents m’appartenant commis par l’un de ses sbires :
je cite "...vous n’en sortirez pas de là indemne sans en avoir payé le dernier quart, et la paix de vos enfants risque fort d’en pâtir"
Ce fut sa réponse à mon indignation totalement justifié et ils ne font pas que voler...la prédation ne s’arrête pas là !Ces pseudos représentants de "Dieu" jouent au diable qui salit et accuse en sus.
J’ai bien compris que ce sale type avec ses semblables n’ont jamais cessé durant 4 ans de me harceler, de parasiter mon environnement professionnel et familial avec son réseaux relationnel. Faux témoignages successifs pour que je ferme ma gu..le ;
Je le répète, tant qu’il n’y aura pas une bonne descente de gendarmerie sous la tutelle d’un juge indépendant et courageux, rien ne changera, c’est exactement le même problème qu’avec les voyous et les malfrats : l’impunité encourage la récidive et le déni.
Appuyé par son frangin, avocat au barreau de Paris qui connait toutes les ficelles, ce faux-cul se croit tout permit. Il faut appeler un chat pour ce qu’il est.
Cette année, le carême arrivant à son terme, je crains fort que devant ce genre de caste particulièrement impénitente, il y ait très peu d’espoir de renouvellement intérieur.
A un moment donné, il faut être réaliste.

repondre message

Wisques : une OPA bien dirigée 30 mars 2014 12:00, par Sisinio Orsin

Malgré le résultat des élections municipales,ceux qui ont eu le courage de s’opposer à ce pouvoir spirituel ont du mérite,c’est mon avis ;40 ans de présence et d’implantations:ils ont eu le temps de placer leurs billes.
Quand on est encerclé par ces personnages (au moins plus de la moitié de prêtres),pénibles et conflictuels dans ce genre de situations,ils mettent tout en oeuvre dans la "prière"et "ailleurs",dans certaines "basses régions" pour que leurs volontés soit faites ;
non !non ! les indigènes(ils sont rares à pratiquer sur les lieux) ne veulent pas de conflits,la "paix sociale"...c’est compréhensible avec une population âgée,peu enclin au changement:la crainte de l’inconnu et sans doute de la résignation.
Ce que conteste ces "indignées",ce n’est pas la présence des moines,d’ailleurs sur une interview de bfmtv,"la campagne d’Hugo",certains d’entre-eux n’étaient pas favorable à cette nouvelle loi sur le mariage civil.
Donc rien d’anti-catholique mais un non respect de la laïcité,c’est flagrant.
Pour moi ce n’est que la continuité de l’implantation de l’extrème-droite religieuse que ce soit à Fontgombault,à Wisques ou ailleurs:il y a du pain sur la planche !

repondre message

Wisques : une OPA bien dirigée 24 février 2014 22:31, par Sisinio Orsin

Sur le site "le petit Placide",l’actuel père abbé de Fontgombault répond à la décision du Tribunal Administratif:une rhétorique au premier abord plus que parfaite pour les lois de l’Eglise... mais plus qu’imparfaite quand il s’agit des règles de notre démocratie actuelle ;j’appelle ce genre de discours "homélique",un contournement osé.
Osé ?Osée,le prophète,c’est l’un de mes préférés...

"Au séjour des Saints(il parait que le vrai saint est celui qui sait toujours se remettre en question,je n’ai peut-être pas tout saisi ?),
Osée le bon et vrai prophète des Juifs,alla trouver Benoit et son disciple Placide :
- "eh réveillez-vous les gars,ça va pas très bien chez vous en ce moment,dites-leurs de méditer ne serait-ce que les 3 premiers chapitres du livre de ma vie tumultueuse !"
- "Que veut-tu que je te dises frère Osée,ils y a des enfants,ils veulent tout,tout de suite,tu sais bien,ça leur passera !
- "Et toi frère Placide,tu dit rien ?"demanda Osée.
- "çà leur passera ou le temps passera sur eux et la vie continuera"répondit Placide".

repondre message

Wisques : une OPA bien dirigée 19 février 2014 20:33, par Sisinio Orsin

Bénédiction à Fontgombault, 10 moines ont été radié des listes électorales dans ce village ;les indignés(de Fongombault) ont été poussé de déposer plainte auprès du tribunal administratif pour que le droit soit respecté:ils ne résidaient plus sur les lieux étant partis à St.Paul-de-Wisques dans le Pas de Calais.
C’est le coup d’essayer,si ça marche... mais pas cette foi-ci ! Ah il faut les soutenir ces indignés, ne serait-ce que par la prière.
Cela rejoint un témoignage d’un habitant sur des combines électorales qui (indignés lui aussi) avait évoqué une histoire de moines votant avec des capuches signant sous des noms d’autres moines "éternels"... avec sans aucun doute ,la bénédiction "au nom du Père et du Fils et ... et... du Saint-Esprit.Amen !

repondre message

Wisques : une OPA bien dirigée 28 novembre 2013 20:51, par Sisinio Orsin

Le fait qu’ils sont "adeptent du rite tridentin"ne me pose pas de problème dans le fond ;un rite parmi tant d’autre ;
c’est avant tout leur positionnement politique qui est en décalage par rapport au message de l’évangile.
Le front national actuel et toutes les variantes ou dissidences qui en découlent séduisent de très nombreux catholiques ; en mal d’une religion qui n’a plus cours aujourd’hui ;des nostalgiques d’une "France catholique éternelle"avec baptême de ClovisJeanne d’arc et la France fille ainée de l’église
Pour ce que j’en ai perçus les chefs des moines roulent pour un rétablissement d’un roi très catholique tel l’appui auprès de Jean de France orléanniste duc de Vendôme.
En ce qui concerne les déclarations médiatiques du maire je pencherais plutôt pour "des postures" ;ce sont les chefs des moines qui sont à la manoeuvre dans le fond.
"HORS DE QUESTION DE MARIER DES PEDES":il est bon celui-là...bon...naïf.
Mais où est-donc le danger

repondre message

Wisques : une OPA bien dirigée 20 novembre 2013 17:04, par christian

avec ses prises de positions le maire ne risque pas une OPA il soigne ses électeurs...

Des habitant.e.s de Fontgombault, dans l’Indre, ont alerté la presse, scandalisé.e.s après avoir pris connaissance du compte-rendu du conseil municipal qui s’est tenu le 24 octobre. Les élu.e.s du village ont majoritairement décidé de refuser de marier des couples de même sexe au motif qu’existe « une loi naturelle supérieure aux lois humaines ». Le maire Jacques Tissier, et ses adjoint.e.s ont indiqué que la démission serait la seule issue dans le cas où « ils seraient contraints de procéder à un tel acte de mariage qu’ils désapprouvent formellement ».

« HORS DE QUESTION DE MARIER DES PÉDÉS »
Le raisonnement des élu.e.s de la commune se fonde sur l’idée que les couples homosexuels sont « radicalement incapables de procréer un être humain qui soit issu de cette union et par conséquent de l’éduquer à titre de parents dans l’altérité et la complémentarité ». Sept personnes ont voté en faveur de cette délibération, deux se sont abstenues et une a voté contre, rapporte La Nouvelle République.

Jacques Tissier n’a pas répondu aux sollicitations de la presse locale, indiquant laconiquement : « Les gens qui ne sont pas d’accord avec moi peuvent venir me voir à la mairie ». L’an dernier, ce maire avait d’ores et déjà donné son opinion sur la question en indiquant qu’il était pour lui « hors de question de marier des pédés ». À l’époque, il laissait toutefois la porte ouverte aux adjoint.e.s qui voudraient respecter la loi. Très croyant, il avait demandé lors d’une cérémonie de vœux en 2010 à prononcer un « Notre Père » et un « Je vous salue Marie » pour les victimes du tremblement de terre à Haïti.

Plusieurs habitant.e.s du village envisagent de se réunir au sein d’un collectif pour protester contre la politique d’exclusion menée par la mairie. Les couples de même sexe sont d’ailleurs invité.e.s par un Fontgombaldien à venir s’unir dans cette commune pour provoquer la démission de Jacques Tissier.

Photo Parisdreux

Print This Post
RÉAGISSEZ
Avatar de Julien Massillon

Publié par Julien Massillon
Journaliste de Yagg. Retrouvez-moi sur Twitter.

repondre message

- Dans la rubrique: ECCLESIA
Alexandre Ballario
Parution : 2 septembre 2016
Parution : 5 décembre 2014
Parution : 4 septembre 2014
Parution : 17 juillet 2014
Parution : 19 mai 2014
Parution : 19 mai 2014
Parution : 14 février 2014
| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune