Parution : 11 décembre 2013
Lettre ouverte à Mme Duflot

Madame la ministre,

Il y a un peu plus d’un mois, je vous laissais un courriel sur le site du ministère de l’Egalité des territoires et du Logement, s’agissant du logement social que j’occupe avec ma maman depuis 1995, géré par la NOREVIE.

Je vous indiquais combien nos habitations sont vétustes (fenêtres en simple vitrage, ouvertes à tous les vents, isolation défectueuse, salle de bain non aérée, humidité générale…). Je n’évoque même pas les conduits de gaz de ville, hors norme depuis plus de trois années et à ce jour non changés, malgré nos multiples demandes et signalisations.

Je vous indiquais également que – malgré nos nombreux appels – nous n’obtenons aucun suivi. Il nous faut presque supplier pour obtenir quelques menus travaux… Et que dire du concierge fantomatique, qui promet de passer ou de rappeler mais qui ne le fait jamais (arguant des états des lieux…) : il ne s’excuse même pas, nous pouvons attendre après tout : nous vivons dans un logement social et l’on peut s’estimer heureux. Je trouve cela méprisant.

Je vous indiquais encore que je trouvais anormal qu’un bailleur social puisse être toujours propriétaire de logements depuis plus de trente années. Car enfin, qui bénéficie d’un logement social ? Souvent des personnes n’ayant pas le pouvoir d’emprunter afin d’acquérir un logement. Pourtant, ces personnes peuvent verser des loyers de 400,00 € (enfin nous concernant), et ce depuis 1995. Le calcul est vite fait : nous avons versé 86000,00 € en dix-huit années. Je connais même un couple qui vit non loin de chez moi dans une même habitation depuis trente ans : ils ont versé 144000,00 € !

Ne croyez-vous pas, Madame la ministre, que ces gens pourraient devenir propriétaires de leur logement ? Ne croyez-vous pas, Madame la ministre, que les bailleurs sociaux ont renfloué leurs investissements, depuis tant d’années ? Pourquoi ne proposent-ils pas à leurs locataires de devenir propriétaires de leur logement en échange d’une soulte symbolique ? Tout cet argent perçu (depuis des décennies plus les soultes) pourrait alors servir à reconstruire des logements sociaux, à renouveler le parc des logements sociaux en France, et cela règlerait – pour partie – le problème du logement en France. Et que dire des taxes locales que les collectivités locales pourraient percevoir ainsi en sus grâce à ces nouveaux propriétaires ?

Je me permets de vous saisir aujourd’hui par courrier car je n’ai toujours pas obtenu de réponse de votre part à mon courriel initial. Je comprends que l’emploi du temps d’un ministre ayant votre portefeuille ne lui laisse que peu de temps pour répondre aux multiples demandes de toutes sortes. Mais ma demande, mes propositions méritaient – me semble-t-il ? – une réponse de votre part. Ce sont des mesures de gauche, écolo-responsables, qui permettraient de rendre une certaine dignité à de nombreux Français aujourd’hui découragés et qui, en grande partie, ne croient plus en la politique. Faut-il leur donner tort ? De telles décisions remporteraient pourtant un écho favorable dans la population et redonneraient un peu de confiance à la population envers ses dirigeants, aujourd’hui si peu soutenus si j’en crois les sondages.

Assez de slogans ! Assez de promesses ! Nous avons besoin d’actes probants, transformant en profondeur notre société. Je n’ai toujours pas perdu l’envie de changer la vie. Mais je suis convaincu que pour changer la vie, il faut d’abord changer la sienne. Ces propositions le permettent.

C’est pourquoi j’envoie un double de courrier à la revue Golias « l’empêcheur de croire en rond », dirigé par Christian TERRAS, qui publie parfois certains de mes articles, espérant que lettre obtienne un écho national, qui puisse traverser notre société et faire évoluer – et non involuer – les choses.

Espérant vous lire, je vous prie d’agréer, Madame la ministre, l’expression de ma très haute considération.

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune