Parution : 8 juillet 2014
Alexandre VI (Rodrigo Borgia*) 1492 - 1503

Ce pape est un mécène
Qui a chargé Pinturicchio*
Artiste godillot
De le peindre à genoux en gros plan sur la scène
Du Christ ressuscité, glorifié par des anges.
En fait, il veut donner le change
En adoptant la posture d’un pénitent
Alors que c’est un charlatan
Qui a la prétention folle d’être un modèle
Pour ses contemporains.
Mais tout le monde sait que c’est un chaud lapin,
Epoux et amant infidèle.
Doublé d’un carriériste
Car il n’était même pas prêtre,
Avant d’être nommé cardinal par Calixte,
Son oncle. Depuis lors, il aima se repaître
De titres, de pouvoir, de fastes et de femmes.
Cinq ans avant sa mort, il se rendit infâme
En faisant pendre puis brûler sur un bûcher
Un moine rigoriste ayant pris la parole
En public pour lui reprocher
Ses débauches. Il s’appelait Savonarole*.

2 commentaires
En pied de l'article.

Les Borgia
C’est une famille italienne originaire de Borja en Espagne. Parmi ses membres, elle compte :
Alonso (1378-1458) qui fut le pape Calixte III.
Rodrigue (1431-1503), neveu du précédent, qui fut le pape Alexandre VI. (Cf. Poème).
César (1475-1507), fils du précédent avant que celui-ci ne soit pape. Après avoir été cardinal
à l’âge de seize ans, il abandonna la vie religieuse. (Il inspira ‘Le Prince’ à Machiavel).
Lucrèce (1480-1519), sœur du précédent, belle, cultivée, protectrice des arts et des sciences.
V. Hugo en a fait une courtisane criminelle dans son drame ‘Lucrèce Borgia’.
François (1510-1572), troisième général des jésuites. Il était le petit-neveu d’Alexandre VI.

Pinturicchio
Pinturicchio est un peintre italien né à Pérouse en 1454 et mort à Sienne en 1513. Il collabora avec Pérugin, un compatriote, à la décoration de la chapelle Sixtine. Grâce à son style fastueux, il se vit confier de nombreux travaux, notamment par Alexandre VI pour
décorer ses nouveaux appartements Borgia du Vatican et du Belvédère. A partir de 1502, il travailla à la cathédrale de Sienne pour le futur Pie III. Parmi ses tableaux de chevalet, il y a une série de Madones.
Savonarole
Savonarole est né à Ferrare en 1452 et mort à Florence en 1498. Entré chez les dominicains, il prêcha d’abord sans grand succès dans plusieurs villes d’Italie avant de devenir prieur du couvent San Marco de Florence en 1491 où ses prêches exhortaient les Florentins à la repentance. Après l’invasion de l’Italie par Charles VIII, il s’imposa comme leader politique remaniant la constitution, réformant les mœurs, notamment en supprimant les fêtes profanes, en dressant son ‘bûcher des vanités’ où disparurent de nombreux livres et de nombreuses œuvres d’art.
Son austérité intransigeante finit par diviser les Florentins en arrabbiati (enragés) ses adversaires et en piagnoni (pleureurs), ses partisans. Convoqué à Rome par Alexandre VI, il ne s’y rendit pas et fut excommunié. Les arrabbiati attaquèrent le couvent San Marco. Savonarole fut condamné à mort, pendu puis brûlé avec deux de ses partisans.

Pavé insolent
Dialogue entre Michel et Gabriel

M « A la lecture du poème, le doute m’a envahi : Comment un pape a-t-il pu avoir un tel comportement ! ? Après consultation d’un dictionnaire, j’ai dû me rendre à l’évidence : Le fameux Alexandre a été promu cardinal à vingt-cinq ans ! Il a eu des enfants illégitimes avec Rosa Vannozza Catanei (mère de César et de Lucrèce Borgia) puis avec Julie Farnèse !
G - Ce n’est pas tout ! Quand il a appris la découverte de l’Amérique, il a soumis les conquêtes futures à l’évangélisation des indigènes et a délimité les zones d’influence espagnole et portugaise !
M - En somme il s’est comporté comme un stratège !
G - Et même comme un conquistador !
M - Comment ne pas comprendre les anticléricaux !
G - C’était l’époque de la Renaissance pour les lettres et pour les arts mais sûrement pas pour l’esprit évangélique ! »

Repères historiques
1492 Découverte de l’Amérique.
1493 Rome apprend la découverte de
l’Amérique.
Lucrèce Borgia se marie avec Giovanni Sforza âgée de 13 ans, union décidée par son père le pape Alexandre VI
et par son frère César Borgia.
1494 Alexandre VI contraint l’Espagne et le Portugal à s’entendre sur le partage des territoires du Nouveau Monde (traité de
Tordesillas).
1495 Charles VIII fait une entrée
spectaculaire à Naples.
1496 Naissance de Clément Marot à Cahors.
1497 Manuel 1er, roi du Portugal, ordonne
le baptême forcé des enfants juifs.
1498 Les Juifs sont expulsés de Navarre.
1499 Louis XII se marie avec la duchesse
Anne de Bretagne, veuve de Charles VIII.
1500 Les Portugais découvrent le Brésil.
1501 Crue du Rhône à Lyon.
1502 Christophe Colomb prend le Honduras
pour l’Indochine.
L’île Sainte-Hélène est découverte par les Portugais, le 21 mai, fête de Sainte Hélène.
1503 Selon Amerigo Vespucci, les terres découvertes par Christophe Colomb ne sont pas les Indes mais un nouveau continent.

2 commentaires
Alexandre VI (Rodrigo Borgia*) 1492 - 1503 16 juillet 2014 16:40, par Prudence

Et pourquoi commencez-vous votre chronique papale en 1265 ????
Enfin, très intéressants vos critères de sélection des commentaires !!!
Amicalement.

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune