Parution : 5 octobre 2014
Synode pour la famille : Les vérités éternelles ont-elles une odeur ?
Par Golias

Le Synode sur la famille commence aujourd’hui… officiellement, parce qu’en fait, il y a des mois que le débat a débuté… peut-être même depuis 1965 et la fameuse encyclique Humanae Vitae qui marqua une rupture entre le magistère et la plus grande partie des fidèles. Mais les prises de positions qui ont été faites ces derniers mois, publiquement et au plus haut niveau de l’Eglise, laissent penser que ce Synode sera différent des autres.

Des positions contradictoires pourront sans doute s’y manifester. Ce qui est nouveau. Le pape, lors de la veillée de prière d’hier a d’ailleurs appelé les pères synodaux au calme et à la sérénité. «  Nous invoquons la disponibilité à un débat sincère, ouvert et fraternel, à prendre en charge avec responsabilité pastorale des interrogations que ce changement d’époque porte avec lui. L’histoire de l’Eglise ne nous raconte-t-elle pas tant de situations analogues, que nos pères ont été capables de surmonter avec une patience obstinée et avec créativité ? » L’évêque de Rome a aussi insisté, en s’appuyant les premières lignes de la Constitution conciliaire Gaudium et Spes, sur le fait que la démarche synodale devait se mettre à l’écoute des signes des temps. « Pour rechercher ce que le Seigneur demande aujourd’hui à son Eglise, nous devons percevoir "l’odeur" des hommes d’aujourd’hui, jusqu’à être imprégnés de leur joies et de leurs espérances, de leurs tristesses et de leurs angoisses : ainsi nous saurons proposer avec crédibilité la bonne nouvelle sur la famille.  »

Nous retrouvons ici l’image pastorale du berger portant ses brebis que le pape avait déjà utilisé au début de son pontificat. Cette perspective nous semble différente de celle de 48 spécialistes du mariage du monde entier, catholiques et non catholiques qui viennent de faire parvenir une lettre ouverte au pape et aux membres du Synode sur la famille. Ils pensent que « ce Synode est une occasion d’exprimer des vérités éternelles sur le mariage. Pourquoi ces vérités sont-elles importantes ? Comment représentent-elles l’amour vrai, pas l’« exclusion » ou le « préjudice », ou l’une ou l’autre des accusations portées contre le mariage aujourd’hui ? Des hommes et des femmes ont désespérément besoin d’entendre la vérité sur pourquoi ils devraient se marier, en premier lieu. Et, une fois mariés, pourquoi le Christ et l’Église veulent qu’ils demeurent fidèles l’un à l’autre tout au long de leur vie sur cette terre. Et que, quand le mariage devient difficile (comme c’est le cas pour la plupart des couples), l’Église soit une source de soutien, pas seulement pour les conjoints, mais pour le mariage lui-même. » Certes, ils ont raison quand ils parlent de la beauté et des difficultés du mariage. Et tous ceux et celles qui préparent ce sacrement perçoivent, comme le pape l’a dit hier soir que « même dans une culture individualiste, en toute personne subsiste un besoin essentiel de stabilité, d’une porte ouverte, de quelqu’un avec qui partager le récit de la vie, d’une histoire à laquelle appartenir. La communion de vie assumée par les époux, leur ouverture au don de la vie, le soin réciproque, la rencontre et la mémoire des générations, l’accompagnement éducatif, la transmission de la foi chrétienne aux enfants... Avec tout cela, la famille continue à être une école d’humanité, une contribution indispensable à une société juste et solidaire ». Les fiancés ne pensent jamais au divorce ! Et pourtant…

Toute les questions sur lesquels les membres du synode vont réfléchir se résume peut-être à celle-ci : comment ajuster les « vérités éternelles », celles issues de la Révélation mais aussi de la psychè humaine, aux «  joies, espérances, tristesses et angoisses » des hommes et de femmes qui font les familles d’aujourd’hui ! Ces vérités ont-elles une odeur ? Il faudra que les évêques aient du nez !

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune