Parution : 2 mars 2016
Tolérance et dialogue interreligieux : le combat de Latifa

Dans son ouvrage (Dis-nous Latifa, c’est quoi la tolérance ? de Latifa Ibn Ziaten avec Anne Jouve, coédition Éditions de l’Atelier / Réseau Canopé, 96 pages, 5 euros), Latifa Ibn Ziaten nous livre son expérience. Elle nous dit comment réagir et intervenir pour propager la tolérance et resocialiser des jeunes en perte de repères.

Le 11 mars 2012, à Toulouse, Mohammed Merah tuait de sang-froid Imad Ibn Ziaten, un jeune Français comme lui dont les parents sont issus de l’immigration. A la suite de l’assassinat de son fils, militaire de carrière, Latifa Ibn Ziaten, franco-marocaine, a fondé l’association Imad Ibn Ziaten pour la Jeunesse et la Paix. Depuis, elle parcourt la France pour participer et animer des débats dans toutes sortes d’endroits : prisons, centres sociaux, foyers, maisons de quartier, associations, écoles, collèges, lycées, etc.

Avec son association, Latifa va à la rencontre de milliers de jeunes, d’enseignants et de parents. Au travers d’un dialogue vif et sans tabou, Latifa relève le défi d’un « vivre ensemble en paix », afin que les jeunes isolés ou perdus ne s’enferment pas dans un radicalisme religieux mais conjuguent leur foi dans la tolérance et le respect des règles de la République. Dans un petit ouvrage1, elle livre le fruit de ses échanges avec des jeunes, précisément les plus exposés mais surtout les plus prometteurs pour mener à bien ce combat vers une France apaisée où la tolérance et le respect prendraient une fois pour toutes le pas sur l’exacerbation de la haine et la perversion de la religion.
[découvrez l’ensemble de cet entretien dans Golias Hebdo 421]

- Dans la rubrique: SOCIÉTÉ
| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune