Parution : 2 septembre 2016
Les évêques face à l’islam

Mais où en sont les évêques français ? La question était déjà difficile avant les attentats, elle rebondit aujourd’hui dans une France où l’islamophobie s’épanouit. Essayons de faire le point.

3 commentaires
En pied de l'article.

L’assassinat de l’abbé Hamel a confronté, plus directement encore, l’Église à la question de l’islam et des attentats islamistes. Il est évident que les paroles du pape François, dans l’avion qui le ramenait de Cracovie, le 31 juillet, n’auront pas la vertu d’apaisement qu’il souhaitait. Rappelons-les : «  Il n’est pas vrai et il n’est pas exact [de dire] que l’islam, c’est le terrorisme. Je ne pense pas qu’il soit juste d’associer islam et violences, a-t-il ainsi lancé. Tous les jours quand j’ouvre les journaux, je vois des violences en Italie, quelqu’un qui tue sa petite amie, un autre qui tue sa belle-mère, et ce sont des catholiques baptisés. […] Si je dois parler de violences
islamiques, je dois aussi parler de violences chrétiennes.
 »

Rempli de bonnes volontés, François a voulu trop en faire. Les « violences chrétiennes  », bien réelles, plongent dans l’histoire médiévale et ne sont pas d’actualité ! Un peu partout dans le monde, aujourd’hui, les chrétiens sont souvent des victimes. Un sondage tout récent de l’IFOP permet de prendre la mesure de l’évolution inquiétante des catholiques français pratiquants. En juillet 2016, 45 % des pratiquants disaient se sentir menacés par l’islam alors qu’ils n’étaient que 33 % il y a un an. Deux questions méritent d’être reprises. D’abord, les catholiques français connaissent-ils vraiment le contenu de la déclaration sur les religions non chrétiennes, Nostra aetate, votée à Vatican II en octobre 1965 ? Ne la réduisent-ils pas au paragraphe 4 consacrés aux juifs en oubliant que le paragraphe 3 parle de l’islam en termes très positifs ? Ensuite, l’épiscopat français s’est-il préoccupé d’appliquer cette Déclaration aux musulmans comme aux juifs depuis cinquante ans ? [Découvrez l’ensemble de notre dossier dans Golias Hebdo n°444]

3 commentaires
Les évêques face à l’islam 30 décembre 2016 16:32, par Cassien

Il y a de la violence dans tous les hommes, avec ou sans religion. Le christianisme ne change rien à la nature humaine et il est donc parfaitement vrai de dire que la violence n’est pas une spécialité des musulmans. Mais c’est noyer le poisson. Le problème que nous avons à affronter est le danger que représente l’Islam pour la civilisation chrétienne. La religion du Christ est explicitement condamnée par le Coran dans ses diatribes contre les "associateurs". Dans la mesure où l’idolâtrie supposée des chrétiens est perçue par les théologiens de l’Islam comme un problème social, de la même manière ou pire qu’une grave épidémie, le monde chrétien est menacé par l’Islam. Nous avons donc à nous défendre de l’Islam. Feindre de ne voir aucun danger dans son expansion à l’intérieur des pays où la pratique religieuse chrétienne est protégée par la loi civile est une tactique qui manque de réalisme.

repondre message

Bonjour Martine Sevegrand. 4 septembre 2016 18:31, par Agnès GOUINGUENET

- 
Dans ses propos, la pape François évoquait les violences humaines, que l’humain soit religieux ou non.
- 
Tout simplement.
- 
Or la violence humaine est là où il y a un seul humain (auto-violence, violence contre soi), voire deux ou trois humains (altéro-violence, violence contre un autre humain).
- 
Sans même évoquer la violence des humains contre les animaux, contre leur propre planète.
- 
C’est la nature humaine.
- 
Je n’ai pas trouvé d’articles dénués d’interprétation philosophico-religieuse :
http://mecaniqueuniverselle.net/conscience/cruaute/origine.php
- 
http://www.cairn.info/revue-pardes-2002-1-page-187.htm
- 
Par ailleurs, la laïcité face à l’Islam en France concerne l’Etat français, donc les lois françaises, et non le droit canon. Que peuvent des évêques catholiques romains ?
- 
Cordialement.
- 
Agnès G.

Voir en ligne : http://gouinguenetagnes.blogspot.fr/

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune