Parution : 2 septembre 2016
Hermies : ils veulent garder leur abbé !

C’est une histoire singulière qui a éclaté cet été à Hermies, 1.200 habitants, près de Bapaume dans le Pas-de-Calais. Le prêtre Alexis-Marie, d’origine camerounaise, installé en novembre 2015 dans le presbytère, a vu sa convention d’accueil non renouvelée et, le 19 août dernier, regagna son diocèse d’origine. En cause ? Une relation amoureuse avec une paroissienne (1).

6 commentaires
En pied de l'article.

La décision de l’évêque d’Arras, Mgr Jaeger, fut sans appel et mobilisa de nombreux villageois sur place, dans la presse et les réseaux sociaux : « On veut garder notre abbé. »(2) La rédaction de Golias se pencha sur cette affaire qui fit les choux gras des médias et interrogea les protagonistes : maire du village, jeunes Herminois à la tête de cette mobilisation et évêché (Mgr Jaeger et son vicaire général, le Père Vincent Blin). Une histoire complexe qui soulève bien des questions.

Le Père Blin, que nous avions sollicité par courriel, nous répondit franchement et précisément. Le diocèse d’Arras a une convention avec le diocèse d’Obala (Cameroun), «  à [l]a demande  » de ce dernier. Ainsi, des prêtres camerounais s’installent dans le Pas-de-Calais pour trois ans, renouvelés (ou non) une fois.
Ce fut donc le cas du Père Alexis-Marie, arrivé à Arras en 2013 puis muté à Bapaume comme prêtre auxiliaire où il vivait avec le curé. « A sa demande, il a souhaité avoir une indépendance et rejoindre une commune de ce secteur, sans changement dans sa mission. Il est donc arrivé au presbytère d’Hermies en novembre 2015. Les paroissiens des 18 communes, ainsi que la municipalité d’Hermies, se sont fortement mobilisés pour cet accueil  », précise le Père Blin. En effet, Jacques Capelle, maire de la commune, nous avait confié par téléphone quelques jours auparavant la mobilisation de ses administrés et «  les travaux dans le presbytère » pour accueillir ce prêtre de 58 ans (dont un voisin direct du presbytère). Dès lors, le Père Alexis-Marie noue avec des jeunes, «  rencontrés dans la rue » (« qui squattaient le jardin du presbytère », selon le Père Blin) : « Il a su leur parler. On avait des petits problèmes de délinquance, il n’y en a eu moins… Il leur donnait des cours d’anglais  », se satisfait Monsieur le maire. Les jeunes que nous avons interrogés par téléphone le 12 août dernier ne nous disent pas autre chose : «  Il nous parlait du Cameroun, nous donnait des cours de djembé… »

Mieux, alors qu’il était seul le 31 décembre, ceux-ci l’invitent à leur réveillon ! En outre, il visite fréquemment les personnes âgées et veut relancer le club de jeunes. Chacun, à Hermies, note la proximité de ce prêtre et sa « modernité ». Ce ne sont d’ailleurs pas les qualités pastorales de ce prêtre qui furent remises en cause ; le Père Blin avait d’emblée souligné : « La convention d’Alexis-Marie aurait éventuellement pu être renouvelée au 1er septembre 2016 pour trois ans. Si nous avions pensé qu’il n’y avait aucune chance de renouveler son mandat, jamais nous n’aurions accepté son arrivée à Hermies. » Au début de l’année 2016 pourtant, il semble que le Père Alexis-Marie entretienne une relation amoureuse avec une paroissienne. C’est une amie de cette paroissienne, justement, qui s’en aperçoit. Cela la dérange. [Découvrez la suite de cet article dans Golias Hebdo n° 444]

6 commentaires
Hermies : ils veulent garder leur abbé ! 6 septembre 2016 12:22, par Jean

Mais pourquoi prêtres et évêques homosexuels connus dans nos diocèses et nos paroisses ne sont pas inquiétés ? Ils célèbrent les messes, ils communient, les évêques et le Vatican le savent, alors que les divorcés remariés ne communient pas ! Pourquoi autant de tapages pour un prêtre qui couche avec une femme ? IL faudra que le pape se penche sur ces questions avant qu’il ne soit trop tard ; à y voir de près, ce sont les évêques et prêtres homosexuels qui dirigent l’Eglise catholique romaine...C’est malheureux !

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune