Parution : 21 mars 2017
Laïcité (2)

J’ai appris avec stupéfaction qu’un professeur de l’enseignement public, dans l’Indre, a été suspendu par son Inspecteur d’Académie pour avoir fait travailler ses élèves sur quelques extraits de la Bible. Une enquête administrative a été ouverte, mais les parents d’élèves qui ont envoyé une lettre au rectorat pour se plaindre de l’étude d’un texte religieux en classe restent anonymes et ne parlent pas – en quoi évidemment on peut admirer leur courage... (Source : francetvinfo.fr, 04/03/2017)

1 commentaire
En pied de l'article.

Cette sanction d’une gravité exceptionnelle me choque totalement. Cela me fait penser à mes débuts de professeur en lycée public. Comme j’avais fait allusion en cours au Notre Père chrétien, où le croyant demande à Dieu de « ne pas le faire entrer en tentation », pour faire réfléchir les élèves, après Paul Ricœur, à l’idée du « Dieu méchant dans la vision tragique de l’existence », mon proviseur me convoqua et me reprocha de faire réciter dans tous mes cours le Notre Père et l’Ave Maria ! Tant la calomnie sournoise et courageusement anonyme peut faire des ravages, comme le dit Basile dans Le Mariage de Figaro !
Je ne sais pas évidemment quel a été le contenu de l’enseignement de ce collègue, au demeurant très bien vu de la quasi-totalité de ses élèves et de leurs parents, d’après la source susmentionnée. Mais je sais bien que l’étude d’un texte dit « sacré », biblique ou autre, est tout à fait possible en cours de français, et ne contrevient pas au principe de laïcité. Seuls les laïcistes ou laïcards, ces myopes intellectuels, peuvent s’en formaliser. Leur convient tout à fait le proverbe oriental : « Quand on montre la lune du doigt, l’imbécile regarde le doigt ».
Au reste, je soutiens que vouloir étudier la littérature sans faire référence aux contenus religieux qui la sous-tendent, textes compris, est une ineptie. Comment comprendre Pascal, Racine, Hugo, Baudelaire, etc., sans y faire des allusions, et parfois fort développées ? Ne confondons pas les plans. C’est affaire ici de culture, et non pas de catéchisme.

1 commentaire
Laïcité (2) 27 mars 08:47, par Françoise

Bonjour Michel

Le souci, c’est que nous vivons une époque où s’exaltent différents intégrismes religieux, tendant progressivement à remplacer les religions.
Cette tendance s’inscrit dans une vision décliniste de l’école républicaine publique, au profit justement d’écoles privées confessionnelles hors contrat dans lesquelles l’enseignement religieux supplante presque les autres enseignements, dont des matières telles que l’histoire, les sciences, la littérature.

Je vous passe sur le sujet un très bon blog d’enseignant en Histoire, qui a fait un travail de recherche sur ces questions, tout à fait remarquable :

http://www.questionsdeclasses.org/reac/

Alors que vous ayez des familles qui s’indignent d’un traitement d’écrits religieux à l’école, c’est peut-être assez logique dans le contexte.

Toutefois, je suis bien d’accord avec vous, il faudrait pouvoir traiter des textes religieux sous forme littéraire à partir du collège. Mais pour ça,il faudrait que l’intégrisme soit réellement combattu, toutes religions confondues.
Ce qui est loin d’être le cas. L’époque est au contraire à favoriser des écoles privées confessionnelles hors contrat, où sont exaltées des vues intégristes religieuses.

Ce processus d’attaque de la laïcité à l’école a démarré fin des années 70 et on peut dire, a été nourri à partir de la fameuse manif pour l’école libre en 1984. Derrière, tout un tas de lobbies ultra catholiques qu’on retrouve dans les actuels projets d’écoles hors contrat. Et dans les attaques aussi tant des droits de l’enfant que des droits des femmes.

repondre message

- Dans la rubrique: Le blog du Sacristain

Le dernier livre de Michel Théron, Sur les chemins de la sagesse, est disponible sur commande en librairie, ou directement sur le site de son éditeur BoD https://www.bod.fr/livre/michel-theron/sur-les-chemins-de-la-sagesse/9782322080823.html (248 pages, 9,99 euros)

Michel Théron
Parution : 12 septembre 2017
Parution : 28 juillet 2017
Parution : 23 juillet 2017
Parution : 13 juillet 2017
Parution : 4 juillet 2017
Parution : 27 juin 2017
Parution : 20 juin 2017
Parution : 13 juin 2017
Le site de l'auteur : le blog de Michel Théron
| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune