Parution : 6 mai 2017
NON, DECIDEMENT, NOUS NE POUVONS NI VOTER LE PEN, NI NOUS ABSTENIR OU VOTER BLANC !

Nous sommes quelques prêtres catholiques, diocésains ou religieux, très inquiets de l’évolution politique de notre pays ces derniers jours. Ayant voté pour des candidats différents au premier tour, nous excluons absolument de voter en faveur de Marine Le Pen dimanche prochain.

3 commentaires
En pied de l'article.

Voici quelques-unes de nos raisons :
1) Son repli identitaire et son refus de l’Europe qui oublie de reconnaître que la construction européenne à laquelle de nombreux catholiques ont collaboré depuis la Libération a été facteur de paix depuis plus de 70 ans entre pays qui s’étaient fait la guerre jusque-là.
2) Sa stigmatisation systématique de l’étranger et de l’Autre en général, transformant entre autres tout musulman en terroriste en puissance, ce qui pour nous s’oppose frontalement à l’invitation sans condition, répétée dans la Bible, à l’accueil de l’étranger.
3) Son populisme qui profite sans vergogne de la souffrance sociale ou économique bien réelle d’un grand nombre de nos concitoyens.
4) La référence à une idéologie nauséabonde que Madame Le Pen n’arrive pas à effacer malgré tous ses efforts de dédiabolisation au sein de son parti (cf. la récente affaire Jalkh).

De plus, nous ne voterons pas blanc ni ne nous abstiendrons car cela ne peut, mathématiquement, que favoriser Madame Le Pen.
Nous voterons donc Emmanuel Macron ; pour autant, nous ne cachons pas que tout ne nous plaît pas dans son programme et n’y est pas conforme en tout à la doctrine sociale de l’Eglise, mais cela n’est-il pas le cas pour tout candidat ? Pour autant, nous ne parvenons pas à nous résoudre à mettre les deux candidats sur le même plan.
Certains sauront bien nous reprocher cette prise de position, affirmant que l’on n’attend pas que des prêtres disent pour qui ils votent mais qu’ils devraient se contenter de donner des repères. Certes… mais il nous semble que, quand il y a péril en la demeure, nécessité peut faire loi : notre façon de comprendre et vivre l’Evangile du Christ a agi pour nous comme un aiguillon... En tout cas, si nous devions nous coucher dimanche prochain en sachant que Madame Le Pen est la nouvelle présidente de notre pays, nous aurions un certain sentiment de culpabilité.
Bien sûr, il faudra, par la suite, réfléchir, dans un débat dépassionné, sur la situation politique de notre pays et les raisons qui ont conduit à ce second tour. Mais pour l’heure, il y a urgence. Le vote pour Emmanuel Macron peut nous éviter le pire, nous prenons le risque de le soutenir en espérant qu’il saura vraiment rassembler les Français autour d’un projet mobilisateur et optimiste pour l’avenir et la reconstruction de notre pays. Que chacun prenne ses responsabilités ! Que l’Esprit de Pentecôte qui rassemble tous les peuples nous éclaire !

Pascal JANIN, Philippe LEFEBVRE, Frédéric OZANNE, André POLAERT, Guy TREMBLY de LAISSARDIERE

3 commentaires

Quelle tristesse. Pour UNE fois qu’il aurait mieux valu imiter la hiérarchie, qui s’est abstenue, elle, pour de mauvaises raisons (proximité centenaire avec la droite dure), vous donnez de mauvaises consignes de vote et surtout pour de mauvaises raisons.
1) L’UE n’est pas un facteur de paix : division entre la Croatie et la Servie orchestrée par l’Allemagne et entérinée par la France, bombardement de la Serbie, occupation du Kossovo par l’OTAN / EU. De plus, la manière dictatoriale de l’EU vis-à-vis de la Grèce, entre autre, en affamant ce pays, n’est pas de nature à promouvoir la paix. Par contre l’UE promeut la pauvreté des petites gens.
2 Si le fascisme est la dictature au service du grand capital, peut-on choisir entre le fascisme/raciste contre le fascisme de classe ? Il faut accueillir l’étranger. Donc aussi les "sans-dents".
3) Faut-il choisir de préférence "celui qui a produit la souffrance sociale ou économique bien réelle d’un grand nombre…, simplement pour faire barrage à celle qui en profite sans vergogne ?
4) Si Le Pen n’arrive pas à effacer la référence à son idéologie nauséabonde, il ne faut pas en tirer prétexte pour élire un de ceux qui ont élaboré la stratégie du tous contre le fascisme pour verrouiller les élections.

Ne pas voter ou voter blanc favorise mathématiquement Le Pen. C’est ce que disent tous les médias la bouche en cœur. TV, radios, journaux tels "Le Monde". Mais c’est mathématiquement faux. Et s’ils disent tous la même chose, il y a peu de chance que ce soit la vérité.

De mon côté, je ne vous reproche pas d’avoir pris position. Bravo de l’avoir fait. Je regrette seulement que vous hurliez avec les loups.
La France n’est pas mon pays. Mais je partage sa culture. Alors quand je vois que dans une période cruciale, les anglais puis les américains ont eu le courage, eux, de se révolter et de dire NON, je suis impressionné. L’horrible Trump est au pouvoir. Mais au-moins ont-ils évité Clinton la belliciste aimée des médias.

repondre message

Eh bien voilà tout est dit et bien dit !!!

repondre message

BRAVO, Messieurs !

On a assez reproché à l’église son silence ou sa position lors de la dernière guerre pour ne pas saluer votre initiative. Elle vous honore !
C’est par de telles attitudes que pourra se forger un nouveau respect pour cette église catholique romaine qui est à la dérive et en pleine déliquescence, à l’image des partis politiques français traditionnels.

Au moment où certains évêques dérivants déshonorent l’église en France par des complicités de délits de machinations, de guet-apens, d’extorsions, d’escroqueries, et de crimes de tortures morales, mentales et psychologiques ;
Au moment où ces évêques dérivants se font les complices, voire les instigateurs d’un complot contre les intérêts fondamentaux de la République française pour en changer la nature et la structure de sa société ;
Au moment où ces évêques dérivants se font parfois les complices de crimes de traite des êtres humains dans un scandale digne de celui des bébés volés en Espagne sous Franco ...
On ne peut qu’encourager votre initiative et votre engagement.
Et encore une fois, de les saluer !

repondre message

- Dans la rubrique: ECCLESIA
| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune