Parution : 21 septembre 2017
Hébétude

Celle des téléspectateurs, déjà très grande, va s’accentuer avec une récente décision du CSA. Grâce à lui, TF1 va pouvoir entrecouper ses journaux télévisés par de la publicité, à partir du 1e janvier 2018. C’est la fin d’une habitude jusque là encore respectée dans le PAF, selon laquelle on devait séparer radicalement l’information du commerce. Mais la puissance toujours grandissante de ce dernier vient de l’emporter.

5 commentaires
En pied de l'article.

Donc, à côté d’un accident tragique, d’un séisme, d’un massacre de populations, ou de famines, etc., on aura droit à un spot pour de la charcuterie, voire pour des aliments pour animaux (« Le plaisir des chats difficiles ! »). L’obscénité de la chose disparaîtra au fil du temps, grâce à la force de l’habitude. Les spots grandiront progressivement en importance, comme il se voit déjà sur les chaînes privées, au point de parasiter totalement les programmes eux-mêmes. Finalement le téléspectateur pourra dire qu’il a vu au Journal télévisé quelques spots d’information, à côté d’une grande émission publicitaire.
La réalité de l’homme moderne est qu’il a une conscience punctiforme et pulvérisée. La succession hétérogène et hétéroclite, purement paratactique, des images qu’il ingurgite crée une espèce d’équanimité, une incapacité à hiérarchiser, à faire des liens et un tri entre les images, ce qui est pourtant le signe majeur de l’intelligence (inter-legere). Tout s’équivaut et finalement s’annule, dans un esprit hébété et torpide. Tel sera l’état de ce « temps de cerveau disponible », où un responsable de TF1 voyait le but à atteindre par la télévision. Une fois ouvert le robinet à images, la bouillie visuelle submergera tout, comme un fleuve qui, pour quelques rares pépites, charrie tant d’embâcles ! Nouvel opium, drogue abrutissante, qui empêche de penser et de sentir...
Il reste à espérer que cette autorisation du CSA soit contreproductive, et amène les spectateurs à se reporter sur les JT des chaînes publiques, dont France 2, qui échappent encore à cette mesure. Mais pour combien de temps ?

5 commentaires
Hébétude 14 octobre 21:37, par helene

Je pense que vous avez pris connaissance du prix de ces minutes de pub. C’est vrai qu’il faut payer les dividendes d’actionnaire.

Il n’y a rien d’étonnant a cela, il suffisait de fréquenter les quartiers ou l’actuel président a fait une forte majorité aux élections.

Cela tient plus souvent du zoo qu’autre chose !

repondre message

Hébétude volontaire 12 octobre 00:06, par Caspard Annette

Pour commencer, je signale que je suis athée, non pas antireligieuse mais très "anticléricale" !

Pourtant, vous le constatez, je viens voir ce qui se dit chez "Golias", de temps en temps - oh ! à présent très rarement, pour cause de mauvaise santé et du "poids des ans" comme l’on dit...

Mais je connais votre position progressiste et critique, vous m’êtes donc malgré tout sympathiques ; car si je rejette toutes les religions, les considérant comme un total embrigadement, jamais je ne m’en prendrais à un(e) croyant(e), qui est libre de ses idées, dès l’instant où l’on parle d’autre chose que de "dieu(x)" ...

En passant, je tiens à vous dire, M. Michel Théron, que j’ai beaucoup apprécié le billet sur la PMA, et je suis bien d’accord avec cette position ! (je ne suis pas anti-PMA, mais elle devrait être réservée uniquement à des couples "hétéro", qui désirent en vain un enfant : stérilité de l’un des conjoints, autre problème empêchant la conception, etc).

Mais tout ceci est hors sujet, je désirais simplement me faire succinctement connaître !

Ainsi donc il est question du projet d’un peu plus de pub sur TF1 ? Eh ! bien, en voilà une perspective qu’elle est bonne !!!...***

Alors, c’est bien simple : QUI oblige qui que ce soit à se mettre devant la télé ? QUI oblige à se LAISSER fasciner par le niveau abyssalement bas de bien des programmes proposés ?
On est intéressé par un (bon) film, une série passionnante, ou un documentaire, un reportage excellents, O.K.

Mais le RESTE ?

Pour ma part, cela fait des dizaines d’années que je n’ai pas ouvert TF1, M6, etc ... ; inutile de préciser que je n’ai jamais été tentée de PAYER pour les multiples chaînes câblées par lesquelles on nous appâte.

Lorsque j’ouvre le téléviseur, je suis sur ARTE . Je regarde SES infos (je reconnais que c’est réduit, mais il y a les journaux), et quelques autres émissions de cette chaîne (le THEMA du mardi soir, par exemple). J’apprécie l’originalité de leurs fantaisies animées, comme transition entre deux programmes.

Bref, c’est une chaîne INTELLIGENTE, qui ne prend pas les téléspectateurs pour des demeurés (contrairement à ....)

Un peu la 5 - très peu ...

C’EST TOUT.

Rien n’est plus facile que de fuir la pub : BOYCOTER (ou BOYCOTTER ?). Moyen pacifique et souvent très efficace (à condition de n’être pas QUE QUELQUES dizaines de personnes à le faire ...).

Cordialement.

repondre message

Absurdité 22 septembre 13:34, par Françoise

Bonjour Michel

La première chose à savoir(quand vous travaillez dans une grande enseigne), c’est que la plupart des wcs du personnel sont munis de caméras de surveillance, parce que les patrons ont peur que le personnel les vole. La confiance règne. Et ça s’applique aussi et surtout à l’agroalimentaire et à la restauration rapide.
Ma meilleure amie qui travaillait comme moi pour payer ses études, a vécu quelque chose de similaire à l’employé dont vous parlez. Avec blâme, convocation devant la direction, courrier recommandé parce qu’elle avait donné un hamburger invendu à un clochard à 22H25 au lieu de 22H30, heure de la fermeture. Pour cinq minutes, elle a failli être licenciée.
A l’époque, les employés avaient encore l’autorisation de donner de la nourriture invendue et faite du jour aux plus démunis, mais après l’heure de fermeture. Aujourd’hui, c’est interdit et pas que sur cette enseigne mais aussi en général dans tout le secteur agroalimentaire. Les employés sont contraints de déverser des liquides toxiques sur les aliments invendus pour éviter la récupération par les plus démunis. Un truc complètement dément. Alors qu’il y aurait moyen vue la surproduction et le gâchis, de pouvoir nourrir l’ensemble de la population, et que plus personne n’aie faim.
Mais non, le profit est plus important...

Récemment une initiative anti gaspi venue de Norvège est arrivée en France. Il serait bon de l’universaliser.

http://www.francetvinfo.fr/sante/alimentation/bordeaux-une-application-smartphone-contre-le-gaspillage-alimentaire_1906585.html

repondre message

- Dans la rubrique: Le blog du Sacristain

Le dernier livre de Michel Théron, Sur les chemins de la sagesse, est disponible sur commande en librairie, ou directement sur le site de son éditeur BoD https://www.bod.fr/livre/michel-theron/sur-les-chemins-de-la-sagesse/9782322080823.html (248 pages, 9,99 euros)

Michel Théron
Parution : 18 octobre 2017
Parution : 11 octobre 2017
Parution : 6 octobre 2017
Parution : 2 octobre 2017
Parution : 27 septembre 2017
Parution : 12 septembre 2017
Parution : 28 juillet 2017
Parution : 23 juillet 2017
Le site de l'auteur : le blog de Michel Théron
| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune