Parution : 2 mars 2018
« Courage » à Bayonne, fuyons !

Coucou, la revoilà ! L’on se souvient que le coprésident de l’association David & Jonathan (D&G) et professeur d’histoire-géographie à Lyon-2, Anthony Favier, avait tiré la sonnette d’alarme l’été dernier au sujet de l’association Courage, fondée aux Etats-Unis, qui se propose de soigner l’identité sexuelle des LGBT, l’homosexualité étant jugée contre-nature (cf. Golias Hebdo n° 492).
Sur le blog de Courage-France, une phrase du P. Check – délégué international de Courage – était mise en exergue : « L’attirance vers le même sexe est un désordre développemental qui est à la fois soignable et évitable. » Anthony Favier affirmait avoir saisi la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) en raison de possibles dérives sectaires et dénonçait les « thérapies de guérison » proposées lors de sessions à Paray-le-Monial, temple chacha par excellence. Cette association archi-réac s’implante en France depuis quelques années grâce à l’évêque de Fréjus-Toulon, Mgr Rey, âme damnée de la Communauté de l’Emmanuel, qui a placé son délégué diocésain à la famille à l’aumônerie nationale de Courage, le P. Louis-Marie Guitton, également à la tête de l’Observatoire sociopolitique, machin créé dans le Var qui permet d’établir des ponts entre l’Eglise et l’extrême droite politique (dont la petite-fille Le Pen, invitée il y a quelques années).

119 commentaires
En pied de l'article.

Le P. Guitton viendra – à la demande du service diocésain de la pastorale familiale du diocèse de Bayonne-Lescar et Oloron – les 7 et 8 mars prochain à Bayonne et à Pau afin d’évoquer « l’accompagnement des personnes à tendance homosexuelle ». Ces deux soirées sont ouvertes à tous, notamment aux LGBT qui y seront invités à « vivre chastement » [1], comme le leur demande Rome et Mgr Aillet, évêque extrême du lieu (membre de la très tradi Communauté Saint-Martin et ex-vicaire général de Fréjus-Toulon). Ces deux rencontres n’ont pas manqué de faire bondir l’association LGBT+ Les Bascos, et son président, Beñat Gachen, déjà passablement échauffés courant février par les prières de rue anti-IVG et autres « Rosaires pour la Vie » soutenus par l’évêque des Pyrénées-Atlantiques mais dénoncés par quatorze associations basques. Beñat Gachen s’est fendu d’un communiqué sur les réseaux sociaux dans lequel il appelle à la vigilance face à ces discours culpabilisants et pointe les « dérives » générées par cette association avec la bénédiction de l’Église (Courage est soutenue par le Vatican). Il a bien voulu répondre à nos questions et nous autoriser à reproduire son communiqué. Nous l’en remercions vivement.

Nous ne pouvons qu’interpeller les évêques sur cette association. Certes, des diocèses proposent une autre approche. Ainsi le diocèse de Lille proposait-il le 24 février dernier, à destination des parents de LGBT, une rencontre avec Mgr Brunin, évêque du Havre, à l’opposé de ce que peut véhiculer Courage. Par ailleurs, les évêques d’Allemagne – sous la houlette du cardinal-archevêque de Munich et Freising, Mgr Marx, membre du C9 – réfléchissent à une bénédiction de couples homosexuels [2]. On voit bien que les choses bougent et sont donc amenées à changer ; il y a un mouvement. Mais demeurent d’obscurs esprits tels que les évêques de Fréjus-Toulon et Bayonne-Lescar et Oloron qui persistent à voir dans l’homosexualité, au pire une déviance, au mieux une maladie, prouvant ainsi qu’ils s’estiment assez divins pour juger, « sonder les reins et les cœurs » (Ps 7, 10). Plus que jamais, chrétiens ou non, croyants ou non, LGBT ou non, nous devons rester en éveil et refuser cette vision rétrograde opposée en tout point à l’Évangile. Le Dieu auquel nous croyons, « qui fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et les injustes » (Mt 5, 45), nous aime tous tels que nous sommes.

Découvrez l’ensemble de notre dossier : http://golias-editions.fr/article5513.html

119 commentaires
« Courage » à Bayonne, fuyons ! 28 mars 18:22, par GOLIAS - modérateur

Nous rappelons aux intervenants sur ce site : tout message ne comportant ni pseudo, ni adresse e-mail, ne peut être validé et ainsi apparaître pour une éventuelle lecture par nos visiteurs.

repondre message

« Courage » à Bayonne, fuyons ! 22 mars 23:16, par Françoise

Suite de l’affaire, heureusement, réaction à nouveau des associations face à l’entêtement de don Aillet :

http://www.sudouest.fr/2018/03/21/echange-sur-l-homosexualite-a-bayonne-et-pau-la-reponse-du-berger-a-la-bergere-4300766-4344.php

Affaire à suivre car je doute que don Aillet accepte la controverse au sein de ces conférences.
L’objectif pour lui est toujours d’imposer par la force, même lorsque les croyants sont opposés à ses projets.

repondre message

Coucou a toutes et tous 15 mars 19:57, par Diane

Bonsoir à toutes et tous, Oui, j’ai fais un break et vous ai donc mis en repos de ma présence sur ce site.
Le printemps arrive et moi avec.
Bien amicalement
Diane

repondre message

« Courage » à Bayonne, fuyons ! 8 mars 02:03, par famvict

Guérison de la sexualité humaine

Tous à Camping de Mané-Guernehué
56870 BADEN
(à proximité de Vannes)avec comme orateurs (devinez qui ?) :
... Henri Lemay et Cie, bien sûr !
120 € les 4 jours

Prochaine date de la formation :
Jeudi 5 (9h) au dimanche 8 (17h) avril 2018

http://deboutresplendis.com/home/ecole-de-transformation-dans-la-puissance-de-lesprit-saint/

http://deboutresplendis.com/wp-content/uploads/2018/01/questionnaire-formation-e%CC%81cole-de-transformation-dans-la-puissance-de-lEsprit-Saint-1.pdf

EXTRAIT :
<< Ecole de transformation dans la puissance de l’Esprit Saint

Ceci n’est pas une conférence mais une formation qui s’étend sur plusieurs sessions. Elle se fera dans l’Unité des chrétiens, en lien avec des ministères catholiques, l’église Catch The Fire (Toronto-Canada), Bethel Church (Redding – USA), l’AIMG et PTEP. Cette formation est en faveur de toutes les personnes qui ont faim et soif de voir le royaume de Dieu envahir leurs vies dans une démonstration d’Esprit et de puissance.

Le but de cette formation, répartie sur plusieurs sessions, n’est pas d’assister ponctuellement pour apprécier tel ou tel orateur, mais de vivre un véritable travail de transformation en profondeur dans la puissance de l’Esprit Saint, de grandir dans l’intimité avec le Christ, de se laisser pétrir, guérir par lui afin de pouvoir pleinement œuvrer pour la mission.

Cette formation a été conçue pour équiper et former ceux qui ont un cœur pour le réveil de leur pays et qui soupirent à une plus profonde intimité avec Dieu. Elle s’adresse à toute personne ayant déjà débuté un chemin de guérison intérieure dans l’Esprit Saint, motivée et disposant d’une certaine maturité, qui souhaite grandir et progresser dans l’Esprit Saint. Elle est réservée aux personnes (entre autres) qui désirent devenir équipiers de prière ou qui ont déjà commencé une formation d’équipiers, aux responsables, aux personnes engagées dans leurs paroisses ou dans d’autres mouvements chrétiens ou qui souhaitent œuvrer et être disponibles pour la mission ou le service de Debout Resplendis. Ces enseignements vous donneront les outils nécessaires pour supprimer ce qui fait obstacle dans votre relation avec Dieu et dans l’accomplissement de votre destinée..... >>

repondre message

« Courage » à Bayonne, fuyons ! 7 mars 02:44, par lucien

L’homosexualité est une modalité d’épanouissement affectif, donc facteur positif de santé, comme les autres. Par contre
l’homophobie, comme toute phobie, est source de souffrance psycho sociale et peut relever d’une thérapie (analytique, cognitivo-comportementale ou même avec l’apport des neuro-sciences) et aussi d’un accompagnement de soutien spirituel qui pourrait être un utile créneau de reconversion pour cette association si soucieuse de réintégration humaniste.

repondre message

« Courage » à Bayonne et Pau, protestons ! 4 mars 16:44, par Françoise

Bonjour Gino

Aillet comme Rey fonctionnent avec la méthode commerciale du pied dans la porte. Imposer aux croyants ces intervenants, associations pour tenter de les implanter durablement sur la zone diocèsaine où ils sévissent. On voit ça aussi autour des différents centres spirituels comme à Paray le Monial, Lourdes, etc.
Cela correspond à une stratégie de vampirisation des diocèses, des paroisses par les différents groupes sectaires et dérivants cathos que sont l’Emmanuel, les Béatitudes, l’Opus Dei, la FSSPX, les Légionnaires et d’autres encore.

Ce qu’il faut expliquer je pense, c’est que c’est une OPA pour finir de restaurer dans tous les diocèses une pastorale uniquement réactionnaire et animée uniquement par des prêtres et associations cathos réacs. Qui fonctionnent en circuit économique fermé mais aussi par réseau via des évêques qui sont pour ces groupes dérivants et sectaires, comme des relais commerciaux, et qui touchent peut-être, qui sait, des bénéfices financiers pour implanter ces groupes sur leur territoire diocésain.
Pourquoi je dis cela ? Parce que ce type de corruption a fonctionné à plein régime au Vatican tant avec les légionnaires du Christ (Maciel payait des grosses voitures pour acheter le silence de différents cardinaux sur ses activités pédophiles) que de Communion et Libération (Inzoli était à ce sujet appelé Don Mercedes). Donc que ces groupes utilisent les mêmes moyens de corruption qu’auprès du Vatican, ce ne serait absolument pas surprenant mais dans leur logique d’emprise.

Aillet ici, est coutumier de ce type d’action.
Par le passé, il a déjà inondé de flyers anti-IVG de l’Opus Dei (Fondation Lejeune) les établissements secondaires catholiques du département, sans que ceux-ci l’aient demandé (là aussi la technique du pied dans la porte). Nous avons eu dans la cathédrale de Bayonne une vidéo anti-IVG imposée là aussi par la force. Il avait également organisé des congrès anti IVG à Biarritz, des prières de rues. Tout est fait pour imposer une vision catholique réactionnaire depuis sa nomination en 2007-2008.
Il se comporte comme un gamin qui fait de la provoc...Ce qui ne fait que cristalliser l’opposition des croyants comme de différents clercs et congrégations au sein du diocèse. Il a fait la quasi unanimité contre lui très rapidement. Nous souhaitons depuis longtemps que Aillet s’en aille, il y a eu une pétition signée très largement en ce sens. C’est la première fois que l’ensemble des croyants du département se mobilisent pour réclamer son renvoi, et sa démission. C’est dire s’il est apprécié (en dehors des cercles intégristes).

J’avais déjà signalé l’an dernier que cette association Courage propose à l’exemple des Alcooliques Anonymes, un programme curatif en 12 étapes qui stigmatise l’homosexualité comme une maladie, une addiction. Cette vision on ne peut plus culpabilisante et dégradante pour les homosexuels et sans aucun rapport avec la réalité (l’homosexualité est une sexualité classique comme l’hétérosexualité et n’a pas à être stigmatisée tant qu’elle s’exerce entre adultes consentants), doit être dénoncée tant par les citoyens, associations que les croyants.
C’est très important dans un contexte qui recherche toujours plus la restauration réactionnaire religieuse au sein de notre catholicisme, spécifiquement via des évêques à tendance et culture intégriste.

Ce que notre clergé catho ne réalise pas du tout (mais peut-être est-ce surtout une posture), c’est qu’au moins ma génération et les plus jeunes, sommes suffisamment informés sur leurs stratégies réactionnaires et liberticides sur nos diocèses, nos paroisses et que nous sommes en profond désaccord avec ce type d’opération. Et qu’ils n’espèrent pas faire une OPA au risque de se prendre une volée de bois vert générale. Il y a des limites à ce type d’agissement. Les réseaux sociaux permettent une certaine vigilance et nous ne sommes pas des poussins de l’année.

Je vous raconterai comment se passera la manif d’opposition à ces conférences, si elle a lieu jeudi soir comme prévu (mon compagnon me signale que sur Twitter, il y aurait eu ce matin un communiqué type entrefilet de l’asso Courage façon rétropédalage et retrait des conférences).
A surveiller, donc.

Je vous invite d’ici là à aller voir le twitter de Courage parce que sur leur compte, ils ont installé un document avec tous leurs partenaires médias et associations et entreprises catholiques. Et là vous avez de quoi voir qui s’est rallié à eux ou pas. C’est très instructif. Et cela peut permettre de démarrer une enquête.

Tant que ces associations de malfaisants ne sont pas dénoncées clairement par les croyants, il n’y aura aucun changement clérical ni une quelconque dénonciation de la CEF. A chaque fois, c’est la même chose. C’est valable aussi bien sur ce sujet spécifiquement que sur la pédophilie cléricale ou les dérives sectaires.

L’opération séduction et corruption des médias qui est faite sur pas mal de médias cathos et ce depuis des années, s’accélère ces dernières années, car elle profite de la privatisation quasi totale des médias en général (voir l’excellent graphique d’Acrimed pour savoir qui possède quel journal) par les puissances d’argent.

Sachant que ces groupes dérivants sectaires catholiques fonctionnent beaucoup par cooptation et réseau de puissances d’argent, cette situation est pain béni pour eux et pour les évêques et épiscopats et médias cathos qui font leur jeu.

C’est pourquoi tant que les médias véritablement indépendants comme Golias ne les mettent pas face à leurs entourloupes et stratégies, n’instaurent pas un rapport de force, on ne pourra pas préserver le catholicisme romain de ces arrivistes.

La CEF ne nous est d’aucune aide, elle n’est en rien un recours. Elle fait l’autruche, en laissant surtout faire ces groupes, ces évêques de culture intégriste et en comptant les points accumulés...
C’est triste de voir cela, mais il faut quand même le dire parce que c’est malheureusement la réalité.
Et pas que sur ce sujet. On observe ce type de comportement également sur le sujet pédophilie cléricale.

Si la société civile des croyants ne monte donc pas au créneau pour taper du poing sur la table, l’intégrisme deviendra la règle au sein du catholicisme.
Cet objectif réactionnaire et intégriste ne date pas d’hier malheureusement. C’était l’objectif visé dès la fin du 19ème siècle de ce qu s’appelait la Contre-Révolution Catholique de Maurras et de l’Action Française, ça s’est prolongé autour de Jean de Fabrègues dans les années 20-30, puis à la fin de la seconde guerre mondiale avec "le Manifeste des Inégaux" de Fabricius Dupont et les opérations de Ichtus, de la Cité Catholique de Jean Ousset, la création de la FSSPX. Ca s’est opéré dans les infiltrations politiques et religieuses à partir de l’ère P6-JP2 et de la réhabilitation progressive de l’extrême droite en France. Ca s’est encore accentué sous B16 avec encore plus de nominations d’évêques et cardinaux réactionnaires et issus de formation intégriste.

Qu’a fait la CEF pour contrer cela ? Pas grand-chose. Elle a plus servi de chambre d’enregistrement et de soutien à ces groupes que de barrage. J’en veux pour preuve la validation des pseudo thérapies psycho-spirituelles par exemple et le silence assourdissant sur la question de la pédophilie cléricale et la perpétuation des déplacements et nominations de prêtres pédophiles.

Donc à partir de là, à quel jeu de dupes joue la CEF avec l’ensemble des croyants ? Je n’en sais rien. Mais les dégâts sont là et il est hors de question que les croyants laissent faire sans rien dire.
Les alertes se multiplient dans les diocèses, concernant l’entrisme intégriste ou des gestions d’évêques ultra réactionnaires violentant paroisses et diocèses. Ca ne peut pas durer.

Que nous soyons contraints à signaler ces dérives à la MIVILUDES, devrait faire honte à la CEF.
Mais malheureusement, nous n’avons aujourd’hui que le recours civil pour taper du poing sur la table.

repondre message

« Courage » à Bayonne, fuyons ! 3 mars 16:27, par Jean-Pierre

Il semblerait que les réunions programmées dans le diocèse de Bayonne, Lescar, Oloron, soient annulées et reportées sine die. Voilà une bonne nouvelle et qu’importe ce que peut-en dire monsieur de Bayonne. C’est à ce genre de signe que l’on peut voir l’Esprit-Saint à l’œuvre.

repondre message

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2018 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune