Parution : 11 mai 2006
Le petit dictionnaire de l’Opus Dei

Le secret de l’Oeuvre est présent jusque dans son langage. Le profane qui voudrait comprendre l’Opus Dei doit d’abord passer par une phase rébarbative : le décryptage d’un vocabulaire hallucinant, condition sine qua non pour trouver son chemin dans l’enchevêtrement d’un labyrinthe épouvantable.

48 commentaires
En pied de l'article.

Abuela :
De l’espagnol. Grand-mère. La mère de Josemaria Escrivà , Dolores Escrivà (voir El Padre, Tin Carmen), première directrice de l’administration jusqu’à sa mort en 1941.

Academia-Residencia :
Formulaire o๠figurent les renseignements principaux concernant la personne et sa famille. Le candidat le remplit et le remet avant l’Admissio. Il constitue la base du fichier des personnes qui est géré dans la Région correspondante et continuellement complété avec les indications fournies par la personne elle-même ainsi que par d’autres, éventuellement. Les renseignements personnels sont également transmis avec la photo - format passeport - à la centrale romaine.

Administration :
1) La totalité des travaux domestiques des sièges et des centres, c’est-à -dire, concrètement, l’assistance pour les oratoires, les services de la porte et du téléphone, la propreté des pièces, l’intendance et le linge.
2) Les groupes de personnes qui exécutent des travaux dans un centre :
a) administration extraordinaire : les femmes célibataires de l’Opus Dei, qui s’occupent des travaux domestiques dans les centres masculins, mais n’y habitent pas ;
b) administration ordinaire : les femmes célibataires de l’Opus Dei qui s’occupent des travaux domestiques dans les centres masculins o๠elles habitent, mais dans un lieu strictement séparé.

Admissio :
Simple admission comme membre (à dix-sept ans au plus tôt). Le candidat et la prélature signent un contrat. Le nouveau membre s’engage, entre autres, à vivre selon l’esprit et la pratique de l’Opus Dei et à être actif au point de vue apostolique. La prélature s’engage à garantir au membre une formation continue au point de vue théologique, une formation spirituelle et une discipline en matière d’ascèse, ainsi qu’à lui garantir un encadrement pastoral spécifique par des prêtres de la prélature.

Agrégé :
Membre célibataire qui, en général, habite avec sa famille et ne possède aucune formation scientifique supérieure.

à‚ne :
Symbole populaire au sein de l’Opus Dei. Egalement, mascotte dans les centres. Animal préféré de Josemaria Escrivà , parce qu’il est toujours heureux de faire ce que son maître lui demande.

Aspirant :
Le jeune, à partir de quatorze ans et demi, qui a été désigné en tant que numéraire (célibataire) ou agrégé (célibataire) et qui veut être accepté à l’Opus Dei, exprime sa demande dans une lettre adressée au vicaire régional. Ensuite, il est intégré par le programme de la formation initiale dans la vie interne de l’Opus Dei, sans appartenir juridiquement à l’ouvre (voir aussi Société sacerdotale de la Sainte-Croix).

Baiser le sol :
Exercice religieux qui trouve son origine directement dans l’esprit de l’Opus Dei et qui est à accomplir immédiatement après s’être levé le matin et en d’autres occasions (par exemple : les Preces quotidiens, ou au cours du Cercle hebdomadaire) avec la prière Servian (Je veux servir).

Caeremoniale :
à‰crit qui fixe le déroulement de certaines actions (par exemple les Preces, le déroulement d’un Cercle, l’établissement d’une Liste de Joseph).

Canard :
Symbole populaire au sein de l’Opus Dei. Un des animaux préférés de Josemaria Escrivà parce qu’il saute dans l’eau sans faire attention. Les membres de l’Opus Dei doivent agir ainsi pour recruter des membres.

Candidat siffleur :
Nom qui se trouve sur la liste de Saint Joseph. Canziones, chants, généralement espagnols, de l’Opus Dei pour recruter des membres, que les enfants du club ou les candidats siffleurs (= aspirants de l’Opus Dei) apprennent déjà .

Catecismo :
Catéchisme de l’Opus Dei. Instrument de formation, avec questions et réponses. Occasionnellement modifié, il est gardé scrupuleusement sous clef. Il est interdit de prendre des notes à partir du catéchisme.

Ceinture de pénitence :
Ruban métallique, muni d’épines dirigées vers l’intérieur, attaché au haut de la cuisse. Les numéraires et les agrégés (soit la moitié environ des effectifs de l’Opus Dei) doivent le porter quotidiennement pendant au moins deux heures. Information qui dément les propos de l’Opus Dei selon lesquels les instruments de pénitence ne jouent qu’un rôle minime et ne sont utilisés que par une minorité des membres de I’OEuvre.

Centre :
Maison de l’Opus Dei dans une ville. A chaque centre sont attribués des membres individuels ou des groupes de membres. Certains centres sont autonomes et d’autres dépendent d’autres centres.

Centre d’études :
Institution de formation séparée pour les hommes et pour les femmes, en numéraires, agrégés et surnuméraires. Les prêtres diocésains et les aspirants de la Société sacerdotale de la Sainte-Croix ont des institutions spécifiques.

Cercle :
Expression abrégée pour Circulo breve.

Charla Fraterna :
Explication hebdomadaire d’un membre avec son responsable spirituel.

Charla Periodica :
Explication occasionnelle d’un membre avec un prêtre de l’Opus Dei.

Camino :
Chemin, en espagnol. Oeuvre principale de Josemaria Escrivà .

Cinq mille kilomètres :
La distance qui, selon Josemaria Escrivà , devrait séparer ses fils et ses filles (les sections masculines et féminines, ou la Résidence et l’Administration) dans une même famille de l’Opus Dei.

Circulo :
Cercle, en espagnol. Séance de formation pour les membres. Des non-membres sont également invités occasionnellement dans un cercle spécial.

Circulo breve :
Séance de formation hebdomadaire, destinée exclusivement aux célibataires, séparés en numéraires et agrégés. Elle suit un déroulement fixe pouvant durer jusqu’à quarante minutes, mais dépasse souvent soixante minutes.

Circulo de estudios :
Séance de formation exclusive. Club de Jeunesse.
Institution collective des membres (et non-membres) de l’Opus Dei, sous la direction d’un numéraire comme "responsable du club" pour lequel l’Opus Dei se charge de la "formation doctrinale et spirituelle". Réservoir pour la relève de l’Opus Dei.

Commission permanente du Conseil général :
Organe de la Centrale romaine. Il prend les décisions essentielles de l’Opus Dei. Membres : le prélat, le vicaire général, le secrétaire sacerdotal et un autre membre du Conseil général.

Commission régionale :
Organe régional. Les membres, qui doivent être des numéraires, conseillent le vicaire général dans la gestion de la région et dans les tâches spécifiques de la section masculine. Ils sont nommés pour un temps indéterminé par le prélat.

Confidencia :
Confession des membres au sein de la Charta Materma.

Congrès électif :
Identique au Congrés général de la section masculine.

Congrès général :
Deux organes, l’un dans la section des hommes, l’autre dans la section des femmes. Contrairement à celui de la section masculine, le Congrès général de la section féminine ne peut être convoqué en tant que congrès électif.

Conseil central accessoire :
Organe de direction de la section féminine. Les membres, qui doivent être des numéraires, sont choisis par le Congrès des femmes et ceci sur proposition du prélat. Le comité consultatif dirige, avec le prélat, le vicaire général et le secrétaire sacerdotal, la section des femmes.

Conseil général :
Organe consultatif du prélat lors de la direction de la prélature et de la direction spéciale de la section des hommes. Les membres doivent tous être des numéraires et sont choisis par le Congrès électif sur proposition du prélat, et ceci pour huit ans.

Conseil régional accessoire :
Organe régional qui conduit, avec le vicaire régional et le secrétaire régional (prêtre numéraire pour les femmes), la section régionale des femmes. Les membres féminins doivent être des numéraires. Ils sont nommés par le prélat pour un temps indéterminé.

Constitutions :
Constitutiones Sacerdotalis Sanctae Crucis et Operis Dei. Loi secrète pour l’Institut séculier Opus Dei (1950-1982) publiée en espagnol en 1970, suite à une indiscrétion, et, en 1984, en langue latine.

Convivencia :
Séminaire pour les numéraires et agrégés nouvellement appelés.

Coopérateur :
Membre de l’association des coopérateurs de l’Opus Dei. Ils sont nommés par le vicaire général sur proposition d’un membre, mais ne sont pas membres. S’ils sont catholiques, ils soutiennent l’Opus Dei par la prière, la collaboration et les dons. S’ils ne sont pas catholiques, ceci se fait par la collaboration et les dons. Le coopérateur est quelqu’un qui n’a pas qualité pour devenir un surnuméraire.

Correctio fraterna :
Réprimande adressée à un membre par un autre témoin d’un manquement de la personne réprimandée contre l’esprit de l’OEuvre. Cette admonestation est précédée, la plupart du temps, d’une consultation auprès d’un supérieur.

Cours annuel :
Remplace les vacances annuelles. Il est d’une durée de trois semaines consacrées à la formation en philosophie, théologie et psychologie.

Cronica :
Revue interne des responsables, qui n’est accessible directement qu’aux numéraires et qui doit être gardée sous clef par les directeurs des centres.

Cuadernos :
Oeuvre, en neuf volumes, avec les instructions concernant la vie intérieure, également gardée sous clef.

De notre Père :
Mais aussi "paroles de notre Père". Recueil des idées maîtresses et articles de première importance écrits par Josemaria Escrivà . Ils ont été publiés surtout dans Crânien et concernent la spiritualité de l’Opus Dei.

Directeur :
a) directeur de l’organisation d’un centre (voir aussi Direction locale) ;
b) directeur spirituel, souvent laïc, d’un membre de l’Opus Dei. Selon Josemaria Escrivà , il sait ce que Dieu veut, il faut lui obéir absolument, la critique et la contradiction ne sont pas permises. à€ la Direction spirituelle appartient aussi le confesseur d’un centre, qui est toujours un prêtre numéraire.

Direction locale :
Direction d’un centre (voir aussi Conseil local). Les membres en sont le directeur ou la directrice (dans la section féminine), son représentant et le secrétaire. Les fonctions sont attribuées pour trois ans par le vicaire régional et ceci après avoir entendu la Commission régionale.

El Padre :
En espagnol : Le Père. Josemaria Escrivà de Balaguer y Albà s, fondateur de l’Opus Dei.

Enfants du club :
Membres des Clubs de jeunesse qui doivent être amenés à l’OEuvre.

Esprit et pieuses habitudes :
à‰crit en latin (De spiritu et de pius servandis consueiudinibus) avec de brefs paragraphes concernant la vie interne de l’Opus Dei. Trouve ses origines dans les Constitutions. à€ garder scrupuleusement sous clef.

Examen particulier :
Le point que fixe le directeur spirituel lors de la Charla Fraterna et pour lequel la personne concernée doit fournir un effort particulier dans la semaine qui suit.

Explication fraternelle :
Voir Charla Fraterna et Charla Periodica.

Famille :
Communauté de l’Opus Dei. A débuté en 1932 avec le père de Josemaria Escrivà , la grand-mère (abuela) Dolores, la tante (tia) Carmen et Santiago qui vivaient ensemble. elle a plus d’importance que la famille de sang respective des enfants (= membres de l’Opus Dei). Les organisations de type secte aiment s’appeler "famille".

Fidelitas :
Promesse d’appartenir à vie à l’Opus Dei et admission juridiquement définitive, possible à l’âge de vingt-trois ans au plus tôt. La promesse est faite par des numéraires et des agrégés, les surnuméraires ne sont que rarement admis. En plus du contrat général à vie (comparer également Admissio et Oblatio), les candidats à la Fidelitas font encore une promesse spéciale par laquelle ils s’engagent : ]) à éviter tout ce qui pourrait nuire à l’OEuvre ; 2) à exercer la correction fraternelle ; 3) à être encore plus fidèles à l’égard de l’enseignement de l’à‰glise et de l’esprit de l’Opus Dei.

Fondation :
Les fondations - souvent fiscalement favorisées - qui sont érigées, selon le Vademecum, par les membres de l’Opus Dei (avec les sympathisants). Ceux-ci ont des contacts personnels ou institutionnels grâce à un réseau de liens internationaux (aussi avec des banques proches de l’Opus Dei). Le but est d’amener les moyens financiers nécessaires au travail de l’apostolat opusdéiste. Les relations avec la prélature ne sont pratiquement pas repérables de l’extérieur.

Formation :
De l’espagnol formacion. à‰ducation et formation de chacun, mais surtout des aspirants et des nouvelles vocations, en vue de se conformer à la ligne spirituelle et sociale de l’Opus Dei.

Formation initiale :
Une sorte de formation de base pour des candidats et nouveaux membres.

Fouet :
Fouet à cinq bouts pourvus de noeuds (obligatoire pour les hommes) ou fait de cordes en nylon auxquelles on a attaché de grosses et lourdes boules pourvues d’épines (obligatoire pour les femmes). Est utilisé par les numéraires et agrégés le samedi, pour une durée correspondant au Salve Regina ou Regina Coeli.

Glosas :
Instructions en cinq volumes, décorés avec cinq couleurs distinctes, pour la formation des candidats entrant à l’Opus Dei. Pour ceux qui sont admis à la Société sacerdotale de la Sainte-Croix (brun clair) ; pour les laïcs célibataires à Saint-Michel, numéraires (rouge) ; agrégés (bleu) ; pour les mariés, à Saint-Gabriel (bleu foncé) ; pour les jeunes, à Saint-Raphaà« l (brun). à€ garder scrupuleusement sous clef.

Grands-parents :
Les parents de Josemaria Escrivà .

Guide du Cercle :
Donne les indications techniques et religieuses au sujet de la formation des individus et des groupes.

Habitudes :
Exercices spirituels dans le déroulement d’une journée. à€ distinguer des normes (voir Esprit et pieuses habitudes).

Index :
Index librorum prohibitorum. Liste de livres interdits établie par le Saint-Siège - avec punition de l’à‰glise -, introduite en 1559 et abolie en 1966. Continue à être d’application au sein de l’Opus Dei, et de manière plus sévère : plus de mille titres (par exemple : Kà¼ng, Luther, Lessing, Brecht, Pasternak) auxquels de nouveaux viennent sans cesse s’ajouter. Classification : 1) pas d’objection ; 2) uniquement permis dans le cadre d’une formation doctrinale préparatoire ; 3) tombe sous l’interdiction interne ; 4) tombe sous l’interdiction morale générale.

Inscrito/Inscrita :
En espagnol : inscrit/inscrite. Numéraire qui, en plus d’un contrat normal, se lie à la prélature par un contrat supplémentaire et qualifié pour les tâches de direction. Pas mentionné dans les statuts mais dans les écrits internes (par exemple, Vademecum). Les noms des inscrits sont inconnus de la plupart des membres de l’Opus Dei.

Jour de veille :
Un jour par semaine pendant lequel chaque membre de l’Opus Dei consacre une attention toute particulière à sa prière ainsi qu’à la réalisation de l’esprit opusdéiste, des normes et des habitudes envers lui-même et les autres (voir Correctio fraterna). Comprend le Sleeping.

Lanterne rouge :
La dernière personne à être devenue membre d’un centre porte la lanterne rouge de manière symbolique et la transmet dès qu’un nouveau membre est recruté.

Lettre :
Demande d’admission que le candidat siffleur (ou la candidate siffleur) adresse par lettre recommandée, à l’âge de seize ans et demi au plus tôt, à son ordinaire compétent à la prélature. Celui qui veut devenir numéraire ou agrégé écrit la lettre au prélat ; les futurs surnuméraires l’adressent au vicaire général compétent.

Lettre du Père :
Collection de lettres-circulaires du prélat de l’Opus Dei.

Liste de Saint Joseph :
Liste des candidats siffleurs possibles, qui est établie au Centre le dix-huit mars de chaque année (la veille de la fête de Saint Joseph et de la fête du fondateur Josemaria Escrivà ) et qui est gardée sous clef. Durant une année, on essaye de recruter des candidats pour l’Opus Dei et, le dix-huit mars de l’année suivante, l’enveloppe contenant la liste de Saint Joseph est ouverte. Les recruteurs efficaces seront mis à l’honneur. Souvent, il existe trois listes différentes, selon les trois groupes de membres.

Meditaciones :
Volumes de méditation avec des méditations détaillée. Pour chaque jour de l’année.

Minute héroïque :
Se lever tout de suite le matin, immédiatement après que la sonnette (du réveil-matin) ait retenti.

Mortification :
a) Mortification obligatoire : par exemple, le fouet et la cilice ; dormir sur un lit blanc (uniquement pour les femmes numéraires) ; minute héroïque ; pas de sieste.
b) Mortification volontaire : par exemple, être gentil ; le matin, une douche froide ; pas de bain dans une baignoire ; être assis sur une chaise sans s’appuyer ; pas de tartine beurrée.

Normes :
Exercices spirituels durant la journée.

Noticias :
Revue interne de la section féminine de l’Opus Dei, qui es gardée sous clef.

Notre Père :
Fondateur Josemaria Escrivà . Depuis sa mort, en 1975, aussi « Notre Père qui est aux Cieux. »

Numéraire :
Du terme espagnol Miembro numerario. Membre ordinant qui vit en célibataire et appartient au groupe supérieur, dont les hommes sont qualifiés pour les tâches de hautes responsabilités. Ils doivent avoir fait des études théologiques, des études universitaires, et posséder le titre de docteur. Ils vivent "comme une famille" dans un centre et des maisons de l’OEuvre (pour le détail : voir Inscrito/Inscrita, Numéraire auxiliatrice, Prêtre numéraire).

Numéraire auxiliatrice :
Employée de maison de l’Administration. En majorité des numéraires féminins, rarement avec une formation supérieure. Elles exécutent des travaux ménagers pour les hommes de l’Opus Dei.

Oblatio :
Renouvellement annuel des liens contractuels avec l’Opus Dei. En règle générale, cinq fois jusqu’à la Fidelitas. La promesse faite lors de l’incorporation (Admissio) est renouvelée.

Obra :
Nom espagnol de l’Opus Dei.

Obras :
Revue interne de l’Opus Dei, qui est gardée sous clef.

Å’uvre apostolique :
Voir Å’uvre collective d’apostolat.

Oeuvre collective d’apostolat :
Institution de formation que des membres - en général en collaboration avec des non-membres - fondent, et pour laquelle l’Opus Dei se charge de la formation doctrinale et spirituelle. Ne pas confondre avec les fondations.

Oeuvre corporative :
Voir Å’uvre collective d’apostolat.

Pêche :
De l’espagnol : pesca. Recrutement de nouveaux membres (voir Canziones).

Piothèque :
La bibliothèque fermée à clef dans un centre de l’Opus Dei.

Plan de vie (spirituelle) :
Déroulement de la journée d’un membre durant laquelle il est indispensable d’exécuter ponctuellement les normes et habitudes opusdéistes à des moments fixes de la journée.

Pontificio Ateneo Romano della Santa Croce :
à‰cole romaine supérieure de l’Opus Dei (depuis 1998 : université).

Preces :
Prière de la famille de l’Opus Dei, obligatoire sauf pour les non-membres. Elle contient des demandes adressées à Marie, Joseph et les anges, pour le pape, pour l’évêque. pour les bienfaiteurs de l’Opus Dei et pour le fondateur. Les Preces, et quelques autres prières, ne doivent être accomplies qu’en latin, et avec la prononciation romaine.

Préfet d’études :
Membre du Conseil général. Il veille à la formation des membres de l’Opus Dei ainsi qu’au respect de l’enseignement. On l’appelle parfois l’inquisiteur de l’Opus Dei.

Prélat :
Prêtre numéraire. Chef de l’Opus Dei qui a été élu par le Congrès électif masculin et est nommé à vie par le pape. N’est pas lié aux décisions de ses instances. Il figure au rang des évêques depuis 1991. Supérieur général de la Société sacerdotale de la Sainte-Croix.

Prélature personnelle :
Forme juridique ecclésiale de l’Opus Dei.

Prêtre agrégé :
Prêtre diocésain qui appartient à la Société sacerdotale de la Sainte-Croix et vit dans l’esprit de l’Opus Dei avec une disponibilité totale et voulue.

Prêtre numéraire :
Clergé de l’Opus Dei. Groupe de membres supérieurs de la Société sacerdotale de la Sainte-Croix.

Prêtre surnuméraire :
Prêtre diocésain qui appartient à la Société sacerdotale de la Sainte-Croix, mais qui, pour des raisons personnelles, ne peut pas se consacrer totalement ou directement à l’activité apostolique de l’Opus Dei.

Prosélytisme :
Tactique pour le recrutement des membres et stratégie de christianisation de la société.

Regulae Internae Pro Administrationibus :
Directives internes pour l’Administration, gardées scrupu-leusement sous clef.

Résidence :
Maison de l’Opus Dei ou partie de la maison dont l’Administration s’occupe de l’entretien. Les domaines sont cependant complètement séparés les uns des autres, même si la Résidence et l’Administration se trouvent dans le même bâtiment. Les Résidences sont en règle générale des zones de la section masculine ; rarement des maisons avec des numéraires féminins.

Retiro mensual :
Récollection mensuelle. Retraite mensuelle des numéraires et agrégés, o๠ont lieu des méditations et des actions liturgiques. On y écoute aussi des conférences.

Saint-Gabriel :
Å’uvre de l’Opus Dei pour les gens mariés qui veulent être acceptés dans les rangs de l’organisation.

Saint-Michel :
Å’uvre de l’Opus Dei pour les célibataires qui veulent être acceptés.

Saint-Raphaà« l :
Å’uvre de l’Opus Dei pour les enfants et les jeunes qui veulent être acceptés.

Santiago :
Frère de Josemaria Escrivà (voir Famille).

Secrétaire sacerdotal :
Prêtre numéraire, le numéro trois de l’Opus Dei. Compétent pour la section féminine. à‚ge minimum : quarante ans.

Séminaire des siffleurs :
Réunions spéciales pour non-membres prêts à entrer dans l’Opus Dei.

Siffler :
Entrer à l’Opus Dei.

Silence :
a) Grand : silence dans les centres de l’Opus Dei du soir jusqu’au matin.
b) Petit : silence de trois heures à midi dans les centres de l’Opus Dei pendant lesquels est porté habituellement le cilice. Ceux qui travaillent professionnellement devraient se taire, pendant ce moment, au moins pendant une heure, ou parler le moins possible.

Sleeping :
Repos nocturne sur le plancher au moins une fois par semaine. Les numéraires féminins qui dorment dans un lit renoncent, une fois par semaine, à leur oreiller, ou le remplacent par un livre.

Société sacerdotale de la Sainte-Croix :
Association de l’Opus Dei avec des prêtres de la prélature à sa tête (prêtres numéraires, diacres et séminaristes de niveau inférieur), ainsi que des prêtres diocésains (prêtres agrégés et prêtres surnuméraires) et des séminaristes diocésains en tant qu’aspirants.

Statuts :
Le Codex Juris Particularis Operis Dei mis en vigueur par le pape. Vaut pour la prélature personnelle de l’Opus Dei depuis 1982. Provient des constitutions.

Surnuméraire :
Du terme espagnol Membro supernumerario. Le membre extraordinaire de l’Opus Dei, qui est marié ou qui peut se marier. Celui qui a écrit la "lettre" pour être admis en tant que numéraire célibataire ou agrégé et qui, à partir de l’âge de seize ans et demi, est en "observation" jusqu’à l’acceptation de sa demande comme surnuméraire. Celui qui n’a pas qualité pour être numéraire ou agrégé peut éventuellement devenir surnuméraire.

Tertulia :
Réunion quotidienne des membres de l’Opus Dei d’un Centre au cours de laquelle on parle des questions internes. Parfois aussi, réunion des membres dans un cadre élargi.

Tia Carmen :
Tante Carmen, la soeur de Josemaria Escrivà (1899-1957). Succéda à sa mère, en 1941, à la direction de l’Administration (voir Famille).

Vademecum :
Guide. à‰crit en sept volumes, établi en différentes couleurs avec des indications précises et pratiques pour la vie quotidienne à l’Opus Dei. Les dispositions d’application des Statuts et d’Esprit et pieuses habitudes sont à garder scrupuleusement sous clef. La première version a été écrite par Josemaria Escrivà , mais elle a été retravaillée pour la prélature personnelle : De publicationes internas (rouge) ; De los consejos locales (bleu foncé) ; Del apostolado de la opinion publica (orange) ; De liturgia (bordeaux) ; De sacerdotes (violet) ; De las Fedes de los Centros (vert) ; De Ceremonias Liturgicas (gris).

Vicaire général :
Prêtre numéraire, le numéro deux de l’Opus Dei. Représentant du prélat.

Vicaire régional :
Prêtre numéraire, directeur d’une région ou d’un pays, nommé par le prélat, pour un temps indéterminé, après avoir entendu le Conseil général.

Voyage de vacances :
Activité de formation pour les enfants du Club. Le matin, cours, l’après-midi, entretien, natation, etc.

Zelator :
Du latin. Inspecteur, contrôleur des études. Associé ou surnuméraire avec Fidelitas. Affecté à un centre ou à plusieurs centres. Il recherche les absents dans son groupe, rend visite aux malades et transmet des informations entre les membres du groupe.

48 commentaires
Petite mise au point 10 septembre 23:01, par CdG

Bonsoir à tous,

Françoise et d’autres m’ont collé l’étiquette d’opusien sur le front et ont affirmé que j’avais été envoyé pour me faire les griffes sur ce forum.

Les choses ne sont pas passées ainsi en réalité : je suis tombé sur le nom de Golias dont je n’avais jamais entendu parlé auparavant en lisant un article de Boulevard Voltaire.
Je suis donc venu ici de ma propre initiative, pas pour le plus grand bonheur de certains, et non mandaté par quiconque. Ce n’était pas un stage de vacances ou quoi que ce soit.

Je reconnais avoir été assez provoquant à mes débuts, chose que j’ai essayé d’atténuer par la suite, comme le montre mes excuses aux modérateurs ou mon ton par endroit plus modéré, malgré les insultes.
Je prie donc chacun de me pardonner pour avoir créer du scandale inutilement.

Dans l’espoir de débattre plus sereinement.

repondre message

Le petit dictionnaire de l’Opus Dei 23 août 16:12, par CdG

Quelle est votre source ? Dan Brown et son Da Vinci Code... ?

Est-ce que quelqu’un ayant un peu côtoyé l’Opus Dei est venu confirmer vos définitions ou vous faites, sans complexes, de la désinformation ?

repondre message

- Dans la rubrique: SOCIÉTÉ
La rédaction de GOLIAS
Parution : 2 août 2012
Parution : 25 juillet 2012
Parution : 18 juillet 2012
Parution : 12 juillet 2012
Parution : 5 juillet 2012
Parution : 28 juin 2012
Parution : 22 juin 2012
| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |

article jeune