Vous commentez
31 janvier 2008, par Pascal janin

Il n’est pas anodin que Jésus inaugure son enseignement (Cf. 4, 23) par ce mot : « bienheureux » ! Constat autant qu’appel, car ce bonheur est paradoxal puisqu’il concerne le Royaume des Cieux que Jésus proclame, assorti d’un impératif de changement de mentalité.(4, 17).
Ce thème du Royaume fait d’ailleurs inclusion pour les huit premières béatitudes qu’il faut donc lire comme la déclinaison d’une même réalité et surtout pas comme un constat de résignation : le présent indique que ce n’est pas demain, dans (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |