Vous commentez
2 juin 2013 23:50, par Nathalie

La confiscation des biens que le clergé avait obtenus par quels moyens ? Rien que ça, déjà, mériterait un peu de développement.
Le divorce existait déjà, lorsque l’Eglise trouvait un intérêt de pouvoir à accorder la répudiation ou la nullité d’un mariage. La contraception... si la société civile avait attendu la Révolution et la capote pour la pratiquer, ça se saurait. Et l’Eglise fermait les yeux lorsque cela l’arrangeait. Surtout lorsqu’il s’agissait de ses prélats et de ses prêtres. De même pour l’avortement, d’ailleurs, que le droit canonique permettait de pratiquer jusqu’à 40 jours pour les garçons, 90 (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |