Vous commentez
8 janvier 18:00, par Françoise

Sauf que la femme dont il s’agit dans le passage auquel vous faites référence n’est pas Marie-Madeleine.
C’est l’institution cléricale qui a fait la valeur de Marie-Madeleine par la pénitence. Ce n’est pas Jésus. La création d’une femme prostituée, vampirisée par 7 démons, c’est une création complète cléricale pour diaboliser Marie-Madeleine et lui retirer toute crédibilité et égalité avec les autres apôtres. Cette image d’emblée négative l’écarte de toute forme de légitimité en tant qu’apôtre mais aussi en tant que compagne de Jésus. Un dégagé qui permet de centrer la seule légitimité apostolique, pastorale sur un (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |