Vous commentez
23 avril 21:15, par Nathanaël

Edouard, D’accord avec vous : il devrait être interdit au prêtre de poser des questions au pénitent (quel que soit son âge) pour savoir s’il a posé tel ou tel acte. Le prêtre n’a pas à faire avouer mais seulement à écouter celui qui lui parle et dit ce qu’il veut. Souvenir : étant enfant, vers mes 10-12 ans, je me souviens d’avoir entendu la conversation de ma mère et de ses copines à propos de la confession : "Est-ce que le Père Untel pose des questions ?" Je me demandais bien ce qu’il pouvait demander à ma mère : j’ai compris depuis qu’il était question de la vie conjugale et sexuelle. C’était quand même (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |