Vous commentez
12 août 11:00, par Françoise

L’infantilisme est physiologique, Hélène. C’est à dire qu’on garde les caractères physiques d’un enfant. Il n’y a aucune maturité ni d’apparence ni de comportement.
Thérèse n’a pas eu ce problème physiologique. Il se situait au niveau psychologique uniquement, d’où le terme de puérilisme mental.
Julie surtout ne veut pas comprendre. Donc elle caricature.
Quant au caractère rural de la Normandie de Thérèse, alors que celle-ci était plutôt simple petite bourgeoise provinciale et pas du tout paysanne, ça me rappelle les réflexions mesquines de ceux que dans mon village d’origine, on appelle les doryphores, à (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |