Vous commentez
24 octobre 21:03, par Vivien

"Qui ménage sa trique n’aime pas son fils, qui l’aime vraiment veille à le corriger."
Ce précepte ne vaut qu’à condition que le parent qui manie le bâton soit JUSTE envers son enfant. Un maître exigeant se doit d’être au moins juste, sinon aimant, sous peine d’oppresser l’autre et d’être ou de devenir un tyran.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2017 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |