Vous commentez
24 décembre 2018 17:52, par lucien

Quand le Père accueille son fils perdu et retrouvé en Luc 15,il ne s’embarrasse pas des codes canoniques et de leurs différents alinéas ; Il ne prend même pas la peine d’écouter la moindre repentance codifiée religieusement. Son Amour et son Pardon précèdent de loin la démarche de son fils qu’il attend depuis si longtemps. C’est de cela que l’Eglise devrait témoigner, sans chasuble et hors de toute réglementation liturgique. Ce sacrement, comme les autres, il est d’abord dans la vie où Dieu s’est incarné, son éventuelle ritualisation n’étant qu’un moyen cultuel de l’exprimer. Pardon d’être un minable (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

| © Le site officiel de GOLIAS pour les informations d’actualité 2009-2019 | Fait avec : SPIP et Thélia plugin thelia |

| Courriel à la Rédaction | RSS RSS | Adresses Postale et bancaire | Mentions légales | à propos de Golias |